Caen le 14 mai 2017, départ de la Normandy Channel Race 2017 Photo © Jean Marie LIOT / NCR2017 - www.jmliot.com ### Caen, May 14, 2017,Start of the Normandy Channel Race 2017 Photo © Jean Marie LIOT / NCR2017 - www.jmliot.com

Jean Galfione s’est reconvertie à la voile avec Areva Challenge en 2004 alors forcément l’annonce des JO en France ne peut que le ravir. Après sa belle cinquième place décrochée en juillet dernier dans la course Les Sables – Horta – Les Sables, Jean Galfione a ensuite pris le chemin de la capitale d’où il a réalisé les commentaires des championnats du monde d’athlétisme pour TV Media Sport diffusé sur les écrans de télévision africains, avant de se faire une petite pause bien méritée, fin août, chez lui, en Bretagne.

Reste que très vite, le skipper de Serenis Consulting a repris les entraînements sur l’eau. Depuis le début du mois, il enchaîne, en effet, les sorties de relations publiques pour le compte de son partenaire Leatherman, mais aussi les navigations techniques, en tandem avec Christian Dulot. « L’idée, c’est de multiplier les sorties jusqu’à fin octobre, que ce soit en double ou en faux-solo, pour engranger des certitudes sur ce qu’il y aura à faire lors du chantier hivernal », explique Jean qui doit, par ailleurs, faire examiner l’un de ses genoux actuellement douloureux. « Des examens sont prévus en début de semaine prochaine. Selon ce qui est décelé, mon programme pourra être modifié. On verra », souligne le marin qui se réjouit, par ailleurs, de l’attribution officielle des Jeux Olympiques 2024 à la ville de Paris annoncée hier soir. « Je suis évidemment très content que l’évènement arrive en France. Depuis 1992, c’est quelque chose dont on parle et que l’on espère, mais qui nous a régulièrement échappé. Ce n’est pas une surprise, mais c’est assurément une super nouvelle. Je suis sûr que cela va booster le sport au niveau national, mais aussi notre société en général qui doit prendre conscience de l’importance de l’activité physique », détaille Jean Galfione.