Internationaux de France de Match-Racing 2016

Avec très peu de vent ce matin, la première journée de compétition des Internationaux de France de Match Racing semblait mal engagée. Heureusement, en fin de matinée la baie de Pornichet a permis aux coureurs et à l’organisation de lancer le début des hostilités. Au programme du jour 8 courses de qualifications en flotte et 2 courses de repêchage en duel afin de déterminer quels sont les équipages qualifiés pour les courses en duels prévues demain. Avec un vent irrégulier mais forcissant, les équipages ont ainsi tenu le programme et ce soir, ils ne sont plus que 8 équipages sur les 10 présents à être qualifiés pour les quarts de finale de demain.

Eric Monnin (SUI)
« On a fait un bon début de championnat, même si on est en match-racing on a fait des courses en flotte, ce qui nous a vraisemblablement réussi. On a effectivement eu beaucoup de réussite alors que c’était des courses très serrées et assez ouvertes jusqu’à la fin, tout peut changer en un seul bord. Nous ça fait 10 ans que l’on fait du match-racing sur des monocoques, aujourd’hui le World Match Racing Tour a changé son format pour des multicoques et je trouve ça très bien que les Internationaux de France aient également pris ce tournant. C’est un peu nouveau pour nous, il faut que l’on s’adapte et qu’on progresse mais les bateaux sont super et cela donne un tout nouveau visage à la course. Demain on attaque un jeu totalement différent puisque ce sera par élimination directe. On remet les compteurs à zéro, il va juste falloir gagner. »

Classement des sélectionnés en quarts de finale :
1. Eric Monnin (SUI) 6 points 2. Maxime Mesnil (FRA) 8 points 3. Damien Iehl (FRA) 9 points 4. Loick Peyron (FRA) 9 points 5. Robin Follin (FRA) 10 points 6. Pierre Rhimbault (FRA) 10 points 7. Nelson Mettraux (FRA) 17 points 8. Philip Bendon (IRL)
Les deux équipages éliminés après la journée de qualifications :
 Pierre Quiroga (FRA)  Paul Medinger (FRA)
Début des quarts de finale en match-racing vendredi 5 août à 10h.
Loick Peyron (FRA)
« C’était une journée magnifique, avec de belles course en flotte qui ont servi à départager les sélectionnés pour les quarts de finale de demain. Aujourd’hui on a eu un bon vent un peu capricieux juste comme il faut, cela a dû être un cauchemar pour le comité vu les variations soudaines de vent mais cela nous a donné de belles courses. En tout cas, c’est très sympa de re naviguer sur les catamarans du trophée Clairefontaine, c’est fou car ces bateaux ont 23 ans et ne sont toujours pas démodés. Ce ne sont pas forcément les plus rapides mais ils sont très maniables et adaptés au jeu du match-racing comme de la course en flotte. Je me suis un peu fait engueuler par les jeunes, j’ai même pris une pénalité, mais maintenant nous sommes qualifiés. Demain c’est du match-racing pur jus, c’est là qu’il va falloir faire la différence que ce soit en stratégie/tactique mais aussi en technique. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.