Hécatombe sur la Transat Saint-Barth / Port-la-Forêt

La Transat Saint-Barth / Port-la-Forêt vire à l’hécatombe. Ce qui devait être un retour vers la France après la Jacques Vabre et pour certain qualificatif pour le Vendée Globe tourne à la galère. Après Morgan Lagravière sur Safran,  Thomas Ruyant sur le Soufle du Nord, c’est au tour de Fabrice Amedeo d’annoncer une avarie. Une partie de son safran  tribord s’est désintégrée du monocoque Newrest – Matmut. Le skipper fait route à vitesse réduite sur l’archipel des Açores. En approche, il prendra une décision quant à la suite de son épreuve transatlantique.

« J’ai perdu les deux tiers de mon safran tribord » déclare Fabrice. « Il ne reste plus qu’un moignon. Il donnait des signes de faiblesse depuis mon départ de Saint-Barth. Cette nuit, je suis parti à l’abattée et j’ai constaté ensuite un mauvais comportement de mon Newrest – Matmut. Je n’abandonne pas la Transat Saint-Barth / Port La Forêt. Pour l’instant, j’ai réussi à stabiliser mon bateau et je dois pouvoir faire route de la sorte.

Si tout va bien, au large des Açores, j’ai un empannage à faire qui va me permettre de me retrouver tribord amure et donc sur le bon safran ce qui pourrait me permettre de rallier la Bretagne comme ça sans avoir à changer de bord. Les prévisions météorologiques sont, pour l’instant, en adéquation avec ce scénario. »

Sébastien Josse domine la course suivi par Paul Meilhat. Tous deux viennent de passer les Açores. A 60 milles dans le sud-ouest des Açores, Paul Meilhat est en train de cavaler dans une dépression qui va lui prodiguer des vents très forts (de 40 à plus de 50 nœuds !) pendant encore 18 heures. Cette navigation au portant dans le gros temps est un nouveau test pour son skipper qui n’a jamais expérimenté de telles conditions à bord. Le Souffle du Nord / Thomas Ruyant sont à 588 milles du leader, Newrest – Matmut / Fabrice Amédéo à 594 milles,, Safran / Morgan Lagravière à 679 milles, O Canada / Éric Holden à 727 milles et Currency House Kilcullen / Enda O’Coineen à 768 milles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.