Groupama et Interface Concept parmi les vainqueurs

Groupama au Havre Normandy sailing Week
DR

Sur un fond de nuages noirs, les coques ensoleillées de la flotte de la Normandy Sailing Week quittent le port. Les équipages à bord ont le couteau entre les dents pour cette dernière journée de régate. Un vent de Nord Nord Est de 15 à 18 nœuds permet de lancer rapidement les hostilités pour toutes les séries. En avant pour deux courses avec de gracieux surfs au portant et de terribles affrontements aux bouées. Moins de quatre heures plus tard, les deux manches sont déjà bouclées et les presque 500 équipiers rentrent au Havre!

En M34, c’est une (nouvelle) consécration pour Franck Cammas et son équipage à bord de Groupama 34. Avec 10 victoires sur 15 courses (l’offshore de 134 milles comptant pour 4 courses), le skipper aixois s’adjuge la première marche du podium avec 21 points. Courrier Dunkerque est le valeureux second avec 21 points d’écart (42 points). Les équipiers du skipper Daniel Souben se seront battus jusqu’à la toute dernière course de la compétition qu’ils remportent de justesse. Sidney Gavignet et son équipage d’Omanais sur le M34 Oman Sail complètent le podium avec 49 points, heureux : « Nous voulions un podium et l’avons eu ! Nous sommes très contents de nos nouvelles recrues. Dans les manoeuvres, les omanais ont été supers, elles devaient être même les plus propres de tous les bateaux. Je suis très content de notre progression et de cet événement avec un vent super et un comité de course qui a fait du très bon travail. Il y a vraiment eu une belle bagarre sur l’eau avec les autres bateaux et beaucoup de réclamations. Ceux qui sont habituellement devant commencent à bien regarder derrière eux et parfois même devant eux, ça promet pour la suite : de la belle régate en perspective ! » confie le skipper Sidney Gavignet.

En J80, Simon Moriceau d’Interface Concept n’aura pas laissé une miette à ses camarades de jeux : « Une très belle Normandy Sailing Week pour nous ! Nous avons gagné 6 manches sur 9 avec des secondes places dans le pire des cas, donc nous sommes plutôt contents ! » lâche Simon Moriceau en descendant du bateau. L’équipage remporte donc cette édition 2014 avec 12 points d’avance sur Courrier Junior skippé par Éric Brezellec (22 points) et  17 points sur Luc Nadal de Gan’Ja (27 points). Le classement des First Class 7.5 a connu plus de chamboulements et le podium se concentre en 10 points seulement. Frédéric Moretti de CVSAE 2 tire son épingle du jeu avec 18 points devant Aline Mignen sur Société des Régates du Havre, 22 points, et Hervé Dispa (CDV 27), 26 points.

Chez les IRC 1 et 2, c’est Philippe Bourgeois qui remporte la Normandy Sailing Week à bord de l’A35 Dunkerque Plaisance avec 12 points au compteur. Il domine Dream Pearl d’Éric Mordret de 5 points et Dieppe Sail Competition d’Hervé Barret de 17 points. Pour les IRC 3 et 4, Pierre Paris est de loin le leader à bord du quarter tonner Pinguin Playboy obtenant 13 points contre 24 pour Bonobo (Marc Duboc) et 25 pour Foggy Dew (Noël Racine).