Le Grand Prix Guyader annulé

Photo : Simon Jourdan
Photo : Simon Jourdan

La célébration des 20 ans du Grand Prix Guyader, qui devait avoir lieu du 15 au 23 août prochain est reporté à l’année prochaine.
Christian Guyader, Président de Guyader Gastronomie, Gwen Chapalain, gérant de Sea to See, et les membres du conseil d’administration de la Société des régates de Douarnenez qui affichaient leur volonté de maintenir l’évènement malgré le contexte délicat lié à la crise sanitaire, ont finalement pris la décision de pas poursuivre les travaux d’organisation du Grand Prix, estimant l’impossibilité de le faire de façon sécuritaire et sereine.
Un immense regret pour les différents acteurs qui déploient toute leur énergie depuis de nombreuses années pour offrir des régates de très haut-niveau, mais aussi améliorer la notoriété de la baie de Douarnenez à des fins touristiques et économiques.
Ils ont dit…
« C’est à regret que nous faisons cette annonce, mais le Grand Prix Guyader est un événement basé sur le plaisir, que ce soit pour les concurrents, les spectateurs, les organisateurs, les bénévoles. Depuis ses débuts, l’événement a su concilier le sport et la convivialité. Sans convivialité, ce n’est plus le Grand Prix Guyader. »
Christian Guyader, Président de Guyader Gastronomie

« La décision d’annuler l’édition 2020 a été prise par des personnes responsables, dans une situation qui est complexe pour les uns et pour les autres. À Douarnenez comme ailleurs, tous les évènements culturels et sportifs à venir sont annulés. L’année va être particulière mais nous espérons revenir encore plus fort en 2021. »
François Cadic, Maire de Douarnenez

« Le Grand Prix Guyader est une grande fête et doit le rester. Pour l’édition 2020, nous avons travaillé sur de nombreuses alternatives, notamment en ce qui concerne le village. Mais les incertitudes étaient trop grandes, l’équation n’était vraiment pas simple. »

Gwen Chapalain, Gérant de Sea to See
« Cela fait six ans que je suis président, j’ai connu cinq Grand Prix Guyader, qui étaient tous des grands succès. Ce n’est pas de gaité de cœur que nous avons pris cette décision tous ensemble, mais le sens de la responsabilité a prévalu. »
Gilles Le Doaré, Président de la Société des régates de Douarnenez