Mike Golding - Ecover
DR

L’arrivée de la quille en Angleterre est une nouvelle preuve que la solidarité maritime n’est pas un vain mot. Le skipper canadien, Derek Hatfield, a généreusement accepté de vendre la quille de son propre bateau au skipper britannique, Mike Golding. Il a actuellement en construction un monocoque 60 pieds IMOCA dessiné par le cabinet d’architecte Owen Clarke pour participer à la prochaine course autour du monde en solitaire, 5 Oceans. Cette nouvelle quille a un voile en acier fraisé et un bulbe en plomb, contrairement au voile de quille en acier mécano-soudé qu’Ecover avait pendant le Vendée Globe. “Nous sommes extrêmement reconnaissants à Derek Hatfield de nous avoir permis d’acheter sa quille. Nous souhaitons prendre cette opportunité pour le remercier de sa générosité qui va nous permettre de faire courir Ecover cette saison sur le circuit IMOCA et de pouvoir briguer les championnats IMOCA et FICO. », nous dit Mike. Le planning reste serré mais l’équipe d’Ecover est à pied d’œuvre pour être prêt à temps pour la prochaine course du calendrier IMOCA, la Calais Round Britain Race qui doit partir de Calais le 22 Mai prochain. Merfyn Owen, l’architecte d’Ecover n’est pas certain à 100% de la cause de la défaillance de la quille bien que le nombre de scénarios se réduit. Son équipe d’expert continue d’explorer ce qui a bien pu se passer mais n’est pas parvenu à une conclusion définitive à ce jour. L’information sera transmise dès qu’un certain degré de certitude aura été atteint. Mike était en passe de terminer la cinquième édition du Vendée Globe 2004/05, quand, à environ 50 milles de la ligne d’arrivée, la quille d’Ecover s’est cassée et s’est désolidarisée du bateau. Prouvant une nouvelle fois l’immensité de son sens marin, Mike a réussi à garder son bateau à l’endroit et à terminer son tour du monde en solitaire, classé et sur la troisième marche du podium. Malgré ces déboires, il a parcouru la distance du Cap de Bonne Espérance à la ligne d’arrivée en une journée 19 heures et 29 minutes de moins que PRB, le bateau vainqueur.Source Ecover