Geronimo : cap sur le Qatar

Geronimo - De Kersausson
Geronimo - De Kersausson

Geronimo sera le 5 février sur la ligne de départ de la première course autour du monde à la voile partant et revenant au Moyen-Orient : l’Oryx Quest 2005. Pour un bateau tel que Geronimo, il s’agit d’effectuer un convoyage un peu particulier jusqu´à Doha au Qatar. Outre les contraintes naturelles auxquelles les hommes et les navires sont préparés, le parcours de 6200 milles comporte quelques embûches et inconnues.

Latitudes inconnues
Passé Gibraltar et la traversée de la Méditerranée, les deux bateaux s’engageront dans le Canal de Suez pour rallier le Golfe d’Aden, puis la mer d’Oman avant d’entrer dans le Golfe Persique.
«Nous sommes en contact avec les autorités égyptiennes pour négocier le passage des deux bateaux à Suez. Jusqu’ici, nous sommes plutôt catalogués « plaisance » ce qui n’arrange pas nos affaires, parce que ça signifie que nous devrons nous arrêter la nuit. Seuls les cargos peuvent naviguer de nuit. Au lieu d’une journée et demi, ça pourrait durer trois jours, voire davantage, avec tous les risques que cela comporte de traîner dans ces zones là » explique Louis Noël Vivies.
Une fois le canal franchi, ce sont de vrais nouveaux horizons qui s’ouvriront à la seule équipe française de l’Oryx Quest 2005. C’est en effet la première fois qu’un bateau de ce type, de cette taille et de cette technologie s’aventurera aussi loin de sa base bretonne traditionnelle. C’est aussi ce qui fait le grand intérêt de cette course : se mesurer aux meilleurs multicoques et équipages au monde, sur un parcours inédit aux rivages totalement inconnus. On retrouve ainsi l’esprit d’une véritable aventure sportive …

Ils sont 12 sur Geronimo et six sur Ocean Alchemist. Ce dernier pouvant, si nécessaire, servir de remorqueur au trimaran. Le voyage pourrait durer entre 23 et 25 jours, selon le temps consacré à passer Suez. Les deux bateaux devraient atteindre Suez dans une dizaine de jours.
A Doha, l’équipage de Geronimo rejoindra les catamarans Qatar 2006 (ex Club Med) de Brian Thompson, Daedalus de Tony Bullimore et un quatrième multicoque qui devrait être annoncé très prochainement.

Source Rivacom

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.