GC32 Racing Tour. Début du circuit à Villasimius

Le GC32 Racing Tour 2019 s’annonce passionnant avec une flotte rassemblée. Il commence cette semaine avec la GC32 Villasimius Cup  – la pointe la plus méridionale de la Sardaigne.

Avec dix équipes en lice sur la GC32 Villasimius Cup, c’est la plus importante flotte réunie depuis le Championnat du Monde GC32 de l’année dernière. Les Extreme Sailing Series n’étant plus disputées sur ce support, Alinghi, Red Bull Sailing Team et Team Oman Air soutenu par EFG Bank Monaco, se sont ralliés au GC32 Racing Tour cette année.
Des équipages particulièrement costauds attendus : Alinghi, le plus titré de toutes les équipes des Extreme Sailing Series, sera présente avec Ernesto Bertarelli à la barre; Oman Air, embarquant l’un des barreurs les plus expérimentés en GC32 : Adam Minoprio, ancien champion du monde de Match Racing et navigateur sur la Volvo Ocean Race; Red Bull Sailing Team qui voit revenir les autrichiens Roman Hagara et Hans-Peter Steinacher, doubles médaillés d’or Olympique en Tornado.

Ils rejoignent des barreurs de l’America’s Cup, comme Sir Ben Ainslie sur INEOS Rebels UK, deuxième du GC32 Racing Tour l’année dernière, et Franck Cammas, ancien vainqueur de la Volvo Ocean Race et de la Route du Rhum.

Franck Cammas et son equipage sur NORAUTO, vainqueur du GC32 Racing Tour et de la Villasimius Cup l’année dernière, entameront légitimement l’épreuve en statut de favori. « C’est la deuxième fois que nous courons à Villasimius », commente Franck Cammas. « Nous avons remporté l’événement l’année dernière. Ce sera plus difficile cette année, mais nous allons essayer de bien naviguer. »

Pour ce qui est de la concurrence, Franck Cammas poursuit : « Elle est beaucoup plus élevée que l’année dernière, les deux flottes étant consolidées en une. Les équipages des Extreme Sailing Series sont des marins professionnels de haut niveau, très bien entraînés avec sept ou huit régates chaque saison. Gagner sera beaucoup plus difficile.  »
Argo, représentant les États-Unis, est également de retour après avoir remporté la 1e édition de la Villasimius Cup en 2017. Argo, qui défendra son titre de “propriétaire-pilote” du GC32 Racing Tour, est l’une des trois équipes en lice dans cette catégorie, aux côtés d’Alinghi et Zoulou d’Erik Maris. L’équipage français de Zoulou s’est solidement entraîné cette saison, motivé par sa troisième place au classement général l’an dernier.

Malheureusement, l’équipe Codigo Rojo Racing d’Argentine, la 10e et dernière équipe ayant annoncé sa participation à la GC32 Villasimius Cup ne pourra concourir au classement des ‘propriétaires-pilotes’. Pour des raisons personnelles, Federico Ferioli doit laisser la barre à Jason Hess, marin guatémaltèque en Nacra 17, ancien régleur à bord et officiant désormais en tant qu’entraîneur.

« Ce sera difficile car ce sera la première fois que les GC32 du Tour et ceux des Extreme Sailing Series courront ensemble », observe Lucas Gonzalez Smith, Team manager de Codigo Rojo. « Le niveau a augmenté, avec des équipes issues de l’America’s Cup ou de SailGP. Tout le monde est bien préparé. Nous sommes impatients de voir où nous en sommes au sein de la flotte. »

Une nouvelle équipe fait son entrée en GC32 cette saison : les suisses de Black Star Sailing Team. Initié et imaginé par Christian Zuerrer, qui s’est notamment illustré en classe A, ce projet composé de suisses et de britanniques naviguera avec Flavio Marazzi et son GC32. Comme Gonzalez Smith, Christian Zuerrer, qui fera également partie de l’équipage, se dit impatient de savoir où ils se situent au sein de cette impressionnante flotte. « Nous disposons d’un bon équipage. C’est notre premier événement. Nous verrons notre niveau. Nous avons eu deux sessions d’entraînement à Port Camargue. »

Avec des courses disputées du jeudi 23 au dimanche 26 mai, le PRO britannique Stuart Childerley envisage de lancer jusqu’à 20 manches, mêlant départs au près et au reaching, si les conditions le permettent. Le vent devrait être présent aujourd’hui sur le plan d’eau avec du sud-ouest de 15 à 20 nœuds de prévu, avant l’arrivée d’un flux plus léger attendu vendredi.

Concernant le plan d’eau à Villasimius, Franck Cammas (NORAUTO) estime que : « la zone de course est très intéressante, avec des conditions différentes. C’est sympa mais jamais facile, surtout avec les vents d’ouest qui peuvent générer du clapot – des conditions délicates pour les catamarans à foils. »

Les équipes

Alinghi (SUI) Ernesto Bertarelli
Argo (USA) Jason Carroll
CHINAone NINGBO (CHN) Phil Robertson
Codigo Rojo Racing (ARG) Lucas González Smith
INEOS Rebels UK (GBR) Ben Ainslie
NORAUTO (FRA) Franck Cammas
Team Oman Air (OMA) Adam Minoprio
Red Bull Sailing Team (AUT) Roman Hagara
Zoulou (FRA) Erik Maris

Programme 2019 du GC32 Racing Tour

22.-26 Mai : GC32 Villasimius Cup / Villasimius, Sardaigne, Italie
26-30 Juin : GC32 World Championship / Lagos, Portugal
31 Juillet-4 Août : 38 Copa del Rey MAPFRE / Palma de Mallorca, Espagne
11-15 Septembre: GC32 Riva Cup / Riva del Garda, Italie
6-10 Nov: TBA