La troisième étape du GC32 Racing Tour 2018, qui comprend cinq événements, débutera demain dans la Baie de Palma. Ici, et pour la troisième année consécutive, le circuit de catamarans volants participe à la prestigieuse Copa del Rey MAPFRE.

Jusqu’à présent cette saison, NORAUTO powered by Team France, l’équipe de Franck Cammas, a effectué un parcours exceptionnel. En effet, elle est arrivée en tête lors du premier Championnat du Monde de GC32 sur le Lac de Garde en mai, mais aussi lors de la GC32 Lagos Cup le mois dernier. Cependant, il n’y en a pas que pour le vainqueur du GC32 Racing Tour 2016 et de la Volvo Ocean Race 2011-12, puisque Zoulou, l’équipe d’Erik Maris, a quant à elle terminé deuxième à Lagos, en accrochant cinq victoires et 13 podiums à son tableau sur 20 courses.

Erik Maris reconnaît que son équipe a progressé depuis son arrivée sur le GC32 Racing Tour à Palma il y a un an : « Nous avons gagné la montre Anonimo, [ndlr : dans le cadre du Anonimo Speed Challenge], et nous nous en sommes bien sortis, étant donné qu’il s’agissait de notre première régate. Maintenant nous sommes de retour un peu plus forts. Nous nous sommes plus entrainés, mais comme tout le monde le sait maintenant, le niveau de cette flotte est tout simplement incroyable. Vous pouvez être roi un jour et à l’arrière de la flotte le lendemain – vous êtes toujours les mêmes, mais les autres marins sont devenus meilleurs. »

À Palma, les huit GC32 sont amarrés devant le club organisateur et hôte de la course, le « Real Club Nautico de Palma ». Chaque jour, les concurrents des meilleurs bateaux internationaux qui participent à la 37e Copa del Rey MAPFRE passent devant les machines volantes à deux coques identiques qui, avec des vitesses de pointe avoisinant les 40 noeuds, sont de loin les bateaux les plus rapides dans la Baie de Palma cette semaine. « Je ne voudrais échanger mon bateau contre aucun autre ici », commente fièrement Erik Maris.

A bord de Zoulou, l’équipe d’Erik Maris. Photo: Sailing Energy / GC32 Racing Tour

Parmi les autres acteurs forts sur le circuit cette semaine, on retrouve également Frank Racing mené par Simon Hull, qui a été l’une des vedettes du dernier jour de la GC32 Lagos Cup. L’équipe Kiwi partage actuellement le haut du classement « Owner-Driver » du GC32 Racing Tour avec l’Américain Jason Carroll et son team Argo.

L’autre menace cette semaine viendra certainement d’INEOS Team UK. L’équipe du challenger Britannique pour la prochaine America’s Cup est en rotation pour cette semaine. Les nouvelles recrues, dont le vétéran de l’America’s Cup Joey Newton et l’ancien marin de l’America’s Cup et de la Volvo Ocean Race, Luke Parkinson, rejoignent les médaillés d’Or Olympique en Finn Giles Scott et Neil Hunter. À la barre, Leigh McMillan remplacera Sir Ben Ainslie après avoir navigué comme tacticien sur .film Racing de Simon Delzoppo la saison dernière et remporté le GC32 Racing Tour en 2015 en tant que skipper de Sultanate of Oman.

De son point de vue, Leigh McMillan observe : « Franck [Cammas] marche très bien cette année et a montré un très bon rythme à Lagos. Il est juste de dire que nous sommes en train de le rattraper pour tenter de prendre le dessus. Ensuite, il y a d’autres équipes très fortes comme Argo, qui font constamment de bonnes performances et qui ont une très bonne vitesse, et Realteam qui a remporté le circuit l’année dernière. Nous ne naviguons ensemble que depuis peu de temps, mais je le sens comme ça avec cette équipe de marins, qui sont très professionnels et ont un talent incroyable, nous pouvons aller plus vite. »

Realteam, skippé par Jérôme Clerc, cherche aussi à rattraper son retard cette semaine. Le gagnant du GC32 Racing Tour 2017 occupe actuellement la deuxième place du classement 2018, à seulement un point devant Zoulou.

L’équipe Suisse bénéficie de la navigation avec le même équipage et Jérôme Clerc explique que lui aussi profite de cet événement de la saison qui met en vedette les catamarans volants face à l’élite internationale de la régate. « Nous avons fait notre première navigation ici hier avec 10 noeuds de vent thermique, mais il y a du clapot avec tous les bateaux qui peut rendre la navigation assez délicate – ce sera différent de Lagos. C’est super de voir tous les bateaux et toutes les équipes. Il y a de beaux bateaux, mais les nôtres sont les plus rapides ! »

Le GC32 Racing sur la 37e Copa del Rey MAPFRE débute demain, 1er août, à 13H00 CET, et se terminera le 4 août avec la remise des prix, où les trophées des vainqueurs seront présentés par le roi Felipe VI d’Espagne.