GC32. Alinghi champion du monde, Norauto 4e

Le Championnat du monde de GC32 s’est déroulé à Lagos au Portugal. Après 4 jours de courses intenses, les Suisses Alinghi ont été couronnés champions du monde de GC32, en signant 12 podiums (dont 8 victoires) sur les dix-huit manches lancées.
Team Tilt, les champions du monde en titre menés par Sébastien Schneiter, terminent deuxièmes devant INEOS Rebels UK, l’équipe de Ben Ainslie. Norauto, skippé par Franck Cammas termine 4e à 1 point du 3e au général gêné par un incident de course dans l’une des dernières manches. L’équipe française arrête le circuit à l’issue de ce Championnat du monde, Franck Cammas étant engagé avec l’écurie Gitana.

Arnaud Psarofaghis, barreur et co-skipper Alinghi
« Je suis très heureux ce soir, les gars à bord et l’équipe technique ont fourni un superbe travail. Nous parvenons même à gagner deux manches avant la fin et c’est un très bon résultat dans une flotte au niveau si relevé. Et avec Tilt 2e, cela montre que la voile en Suisse se porte bien. »

Au général, les Français terminent à un point seulement d’un podium composé des deux équipages suisses Alinghi, Tilt et des Anglais de Ineos Rebels UK. Sur la troisième manche, le dernier jour NORAUTO a été gêné par CHINAOne NINGBO : un équipier est tombé à l’eau devant les étraves de NORAUTO qui a heureusement réussi à éviter le pire et s’arrêter in extremis. En revanche, l’équipage de Franck Cammas qui naviguait alors en troisième position a perdu cinq places dans l’incident, ce qui lui a coûté le podium voire la deuxième marche.

« Nous avons réalisé notre meilleure journée aujourd’hui et terminons par une victoire ce qui est sympa pour conclure notre saison qui s’arrête ici. Le podium nous échappe de peu mais nous gagnons une place aujourd’hui et prenons l’ascendant sur Oman Air (Adam Minoprio) qui jouait pourtant la victoire ce matin avec les Suisses. Bravo à Alinghi qui a vraiment survolé le grand prix et mérite le titre (6 victoires sur 18 manches). Au cours des quatre jours, nous avons manqué de cette constance essentielle pour l’emporter et avons laissé passer quelques belles occasions. Cela fait partie de notre sport, surtout avec un tel niveau de jeu mais nous avons pris un très grand plaisir à affronter ces équipages parmi les meilleurs au monde. Avec toute l’équipe, nous tenons à remercier de tout cœur NORAUTO pour sa passion et sa fidélité. Nous avons appris à nous connaître et c’est vraiment une entreprise hors du commun ! Nous remercions aussi l’équipe du GC32 Racing Tour pour l’animation de cette classe géniale et l’organisation d’un circuit unique qui allie technique, adrénaline et un niveau de ‘fight’ exceptionnel. Cela va nous manquer… Nous souhaitons une très belle fin de saison à toute la flotte et à très bientôt j’espère, » confie Franck Cammas peu avant la remise des prix.