François Gabart à bord du Trimaran Macif navigue sur les traces de Sodebo qui, il y a 1 an seulement, battait le record de Francis Joyon. Avec maintenant plus de 2400 mn d’avance, le trimaran Macif devrait emprunter quasiment la même route pour franchir la ligne d’arrivée entre samedi 17 décembre au soir soir et dimanche matin, sauf imprévu, avec plus de 5-6 jours d’avance.
François Gabart va être prudent mais ne « lèvera pas exagérément le pied ». Les conditions pour l’arrivée semblent assez incertaines. En attendant le trimaran Macif se trouve bientôt à la hauteur des Canaries et continue de progresser à 30 nds.