Aerial images of Francois Gabart onboard Ultim MACIF, training before the Round the Word Solo Handed Record, off Belle Ile, on October 16th, 2017 - Photo Jean-Marie LIOT / ALEA / MACIF

Depuis 24 heures, excepté les 2h30 pour réparer sa grand voile, François Gabart déboule dans le sud à grande vitesse à plus de 31 nœuds de moyenne sur la route quasi idéale. Il se trouve déjà par 41° Sud et compte 481 milles d’avance sur le record et file à plus de 34 nds actuellement. Il pourrait doublé jeudi matin le cap de Bonne Espérance en à peine plus de 12 jours, pas loin du record absolu réalisé par Loïck Peyron à bord du maxi-trimaran Banque-Populaire en 2011 (11 j 21 h). Mais c’est celui de la distance parcourue en 24 heures qu’il détient depuis 2016 qu’il pourrait battre. Il a déjà parcouru 758 milles et pourrait aller au-dessus des 800 milles…