Les français de Teasing Machine en tête de la Sydney Hobart

71, BALANCE (NSW), Sail No: 7771, Design: Tp52, Owner: Paul Clitheroe, Skipper: Paul Clitheroe

Comanche a gagné la Sydney Hobart mais peut être pas au classement général en temps compensé. Il faut attendre l’arrivée du bateau français Teasing Machine qui se trouve encore à 48 milles.

A l’heure actuelle c’est le NSW TP52 Balance de Paul Clitheroe qui est en tête. Il est arrivé à 16h50 heure locale hier, le 7ème à franchir la ligne d’arrivée. Surpris d’être en tête au général il n’a pas été surpris par le nombre d’abandons qu’il y a eu sur la course : « Les conditions étaient vraiment difficiles. J’avais heureusement un équipage fantastique ».

Teasing-Machine
Les deux bateaux français Teasing Machine et Courrier Léon figurent encore ce matin après 3 jours et 4 heures de course en tête du classement provisoire de la Sydney-Hobart. Le A 13 d’Eric de Turckheim était à une quarantaine de milles du but et il lui faut franchir la ligne d’arrivée avant le 30 décembre à 05 h 29’ heure locale (soit aujourd’hui avant 19 h 29, heure française) selon notre confrère Patrice Carpentier, pour conserver la première place. Une presque formalité si le vent se maintient : ce qui n’est jamais une certitude en arrivant à Hobart. Quant au second, le JPK 10.80 de Géry Trentesaux, crédité d’un TCF IRC de 1.045 et situé à un peu plus de 150 milles du but, son heure limite d’arrivée pour espérer décrocher la médaille d’or est selon les statistiques de l’organisation le 30 décembre à 15 h 59’ heure locale : soit à 5 h 59’ chez nous demain matin. C’est mission difficile mais possible. Là encore tout dépend de la météo.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.