Flot d´arrivées à Malte

Arrivée de Ran à Malte
DR

Pendant la nuit et au cours de la matinée une douzaine de bateaux sont arrivés à Marsamxett (Malte) après avoir été englués dans des calmes notamment sur les dix derniers milles du parcours de la Rolex Middle Sea Race. Les plus grandes unités comme Esimit Europa 2 (SLO), Rán (GBR), Alegre (GBR) et Med Spirit (FRA) sont arrivés hier avant l’affaiblissement du vent aux abords de l’île. Mais pour les poursuivants la nuit et cette matinée ont été assez pénibles surtout avec la ligne d’arrivée enfin en vue.

La suprématie de Ran en temps compensée reste menacée. Lors du passage de la marque sud du parcours à Lampedusa, il restait encore la possibilité d’une victoire au général du Corby 36, AOC Rockall (GER) et du J/122 maltais, Artie. En fin de matinée ce mercredi, Artie progresse à 6,5 noeuds à 23 milles de l’arrivée et pour remporter la course doit arriver avant 18h28. Quant à Rockall à 33 milles de la ligne, la vitesse est identique, mais l’équipage a jusqu’à 20h41 pour rafler le titre à Ran. Mathématiquement cela semble bien possible, mais avec un vent faible et irrégulier, il est difficile de faire des pronostics.

La fin du parcours est encore loin pour les retardataires avec le dernier bateau au large de Pantalleria à 190 milles de l’arrivée. 70 bateaux ont pris le départ de cette édition. Seulement trois unités ont annoncé leur abandon – le Class 40 Pogo 1 (GER), Comanche Raider II Gasan Mamo (MLT), et Ali Raja Bluorange (ITA). A midi ce mercredi 19 bateaux sont amarrés à Marsamxett.