Festival ARMEN des conditions musclées et 2 voiliers en perdition !

Le Festival Armen organisé par la Société Nautique de Saint-Tropez a débuté vendredi et c’est ce samedi qu’une cinquantaine de concurrents dont 40 voiliers jaugés OSIRIS et IRC ont pris le départ de la première course, samedi 9 mars, de Saint-Tropez en direction de Cavalaire. Accompagnés par un fort mistral avoisinant les 25 nœuds avec des rafales à plus de 30 nœuds, les régatiers ont rapidement bouclé leur première journée de course (Saint-Tropez-Cavalaire) avec en tête, en 2h14 min et 36 sec, le Grand Soleil 46 Groupe Lombardot Sailing Team !

@ JL Chaix

Le lendemain, à l’instar des prévisions météorologiques, le retour de Cavalaire sur Saint-Tropez fut davantage musclé ! En effet, le vent de Nord-Ouest s’est renforcé dans la journée de dimanche (avec des rafales de cinquante nœuds dans le Golfe !) causant quelques avaries et l’intervention de la SNSM sur deux voiliers en perdition sur la jetée devant Saint-Tropez. Heureusement, aucun blessé n’est à déplorer.

Au terme de ce premier week-end de régate, le voilier MAD 4 de Clive Llewellyn termine en tête du groupe IRC A à égalité de point avec Groupe Lombardot Sailing Team de Christophe Barrue devant le voilier Vito 2.

En IRC 2, c’est le JPK10.10 Expresso 2 de Guy Claeys qui prend la tête du classement provisoire devant les équipages sur Team Captain Nason S et Firsty 4. Du côté des voiliers jaugés OSIRIS, les voiliers Bilout, Boomerang et Cachou prennent la tête de leur groupe respectif. Sans oublier le seul voilier classique Ojala II qui a participé aux courses prenant naturellement la tête du groupe CIM.

Prochaine épreuve pour le Festival Armen, vendredi 15 mars avec la compétition de ski sur un slalom à Isola 2000 avant le dernier week-end de régate les 16 et 17 mars.