Arrivée Fa et Colman
DR

Il fallait 110 jours, 10 heures et 59 minutes aux derniers concurrents pour effectuer ce tour du monde en double à une moyenne de 8,8 noeuds. Il s’agissait du plus jeune et du plus vieux participant de cette édition. Le Hongrois a en effet 61 ans tandis que le Néo-Zélandais a 31 ans.  Sur l’eau ils ont parcouru 27 575 milles, soit une moyenne de 10,4 noeuds. Ils terminent la course 26 jours et 5 heures après les vainqueurs, Bernard Stamm et Jean Le Cam.

Dès le départ de la course, il était évident que le projet n’était pas fin prêt car il fallait effectuer beaucoup de travail à la dernière minute, mais le nouveau monocoque dessiné par Nandor Fa a réussi à boucler sa première épreuve  Malgré leurs difficultés et soucis techniques, le duo restait déterminé à faire le tour du monde, même s’il n’était pas assez compétitif face aux autres en lice. Fa effectue ainsi son quatrième tour du monde tandis que Colman termine son deuxième.

A cause de la préparation hâtive, les hommes n’avaient pas effectué beaucoup d’entraînement ensemble, mais une fois en course, la collaboration semblait fonctionner, bien que dès le détroit de Gibraltar ils accusent 200 milles de retard sur leur plus proches adversaires. Une fois qu’ils ont réussi à trouver la vitesse, ils étaient contraints de faire escale en Nouvelle Zélande avec un chariot et des boulons de quille endommagés. A 1 000 milles du cap Horn, un nouveau souci technique les a contraints d’effectuer de réparations importantes à la quille.

Nandor Fa (HUN): « Je savais toujours que nous allions boucler ce tour, mais il fallait respecter trois principes. Il fallait d’abord supporter l’autre, rester patients et nous concentrer sur la progression du bateau en gardant cette priorité de terminer la course.”

Conrad Colman (NZL) : »Au départ, nous ne nous connaissons pas. Mais nous avons travaillé ensemble en donnant de notre sueur et de notre sang pour nous donner à fond et cela a marché. C’était une incroyable expérience et magnifique de pouvoir naviguer avec Nandor”.