60 pieds Générali
DR

Juste derrière ce groupe de trois, en 8ème position, Alexandre Toulorge (Maisonneuve) est prêt à entrer dans le débat. Il n’y pas encore si longtemps, il occupait une 6ème place qu’il aimerait bien récupérer d’ici Calais. «  La course va être pleine jusqu’au bout et notre bateau se révèle pour l’instant meilleur au près qu’au portant, explique l’équipier tour du mondiste Joe Seeten. C’est donc parfait pour se refaire et on va exploiter au mieux le plan d’eau. Les conditions actuellement sont superbes : soleil, mer plate, 14 à 15 nœuds de vent, en un mot le grand bonheur.  » Le mot de la fin appartiendra à Bernard Stamm qui, malgré beaucoup de rater à bord de son Cheminées Poujoulat, exprime bien ce qui se passe à bord de tous les bateaux qui vont rejoindre Calais plus de 24 heures après le vainqueur PRB. « Heureusement l’ambiance à bord est top, les gars ont toujours le sourire quoi qu’il arrive. Sinon, tout cela serait vraiment pénible…».