Ellen MacArthur en survie pour Noël…

Tour du monde en Solitaire
Tour du monde en Solitaire

Noël dans des conditions extrêmes… »La tempête va nous rattraper, on ne va pas pouvoir y échapper » » confiait Ellen il y a deux jours. Des vents très forts compris entre 35 et 45 nœuds (Force 8) avec des rafales à 50 (Force 9) vont s´abattre sur le trimaran en levant une mer très agitée et plaçant Ellen en conditions de survie. Le problème, c´est que le vent va tourner de secteur Nord et créer une nouvelle houle qui va rencontrer les vagues d´ouest actuellement présentes sur zone. Castorama devra donc progresser sur cette mer croisée et dangereuse. En plus de cela, le vent de nord empêchera Ellen de naviguer au portant. Cette allure aurait permis de réduire le vent apparent et de surfer plus facilement sur la houle de nord. Au lieu de cela, le trimaran va devoir progresser sur une allure de travers (90°), qui augmente les charges sur les voiles et le risque d´enfournement » »… (lorsque les étraves plantent dans les vagues)

Entre 35 et 45 nœuds avec des rafales à 50 nœuds de secteur nord-ouest dès ce soir. Ellen va tenter de rester à l´avant de la dépression le plus longtemps possible, mais d´après la météo, le front froid va quand même la rattraper le soir de noël : «  »si on se fait rattraper par ce front, on aura plus de 50 nœuds de vent, puis des vents très faibles à l´arrière, le tout sur une mer très forte. Ca peut difficilement être pire ! » »(Source Ellen MacArthur) »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.