Duo Cat Amania 2019. La patience des coureurs à dure épreuve

Crédit photo : Sylvain HUET

Les jours se suivent mais ne se ressemblent pas à la Duo Cat Amania 2019. Après une première journée sportive, les cinquante équipages en course ont du tester leur patience pour la deuxième étape entre Quiberon et Lorient. Un vent aux abonnés absents a obligé la flotte à quitter Port-Haliguen au moteur et à parcourir les 40 milles jusqu’à l’extérieur de la rade de Lorient sans toucher une seule risée. Heureusement, un vent d’environ cinq nœuds s’est levé vers 15h00 et a permis au Comité de Course de mettre en place un parcours de 9 milles entre l’île de Groix et Lorient.

L’équipage de Bernard Mallaret et François le Guern (Tip – Sun Fast 3600) remporte la manche du jour et se hisse sur la première marche du podium provisoire. Cette journée a permis aux coureurs professionnels de sortir du bois et de montrer l’étendue de leur savoir-faire dans ces conditions compliquées. Ainsi, Frédéric Bouvier et Benjamin Dutreux sont en deuxième position après deux manches, sur le J 99 J Lance 14. Quant à Gautier Normand et Antoine Carpentier (Locmalo – A35), ils réalisent une belle deuxième place sur le parcours du jour et se hissent sur la troisième marche du général provisoire. Ces derniers sont au coude à coude avec Crew’s Control, un autre A35, du duo Xavier Cruse et Gaetan Zulian.

Bien installés au port de Kernevel, les coureurs ont profité d’une belle soirée pendant laquelle Alain Duvivier en a profité pour donner des nouvelles de son KM32FC, catamaran à foils repliable, performant et accessible, qui sortira dans les prochains mois du chantier Magma à Malestroit. Sponsor et coureur de la Duo Cat Amania, Alain Duvivier explique d’une voix passionnée: « Nous avons continué à maintenir très haut le curseur qualitatif de ce bateau ultra innovant, ce qui a eu un coût d’un point de vue planning. Nous souhaitons avoir un bateau abouti et le mettre à l’eau pendant l’été. Le projet évolue bien, même si le planning a été rallongé, c’est pour de bonnes raisons. Le bateau se matérialise, il est en montage actuellement et nous avons hâte de le voir terminé. Ce projet est passionnant, nous allons au bout des objectifs que nous nous étions fixés. Nous avons inscrit le bateau à la Middle Sea Race pour une première confrontation, c’est un vrai pari que nous nous lançons. » Quand on évoque sa participation à la Duo Cat-Amania, le coureur qui navigue sur Hagat, un A31, avec Régis Vian, prend le pas sur le concepteur : « J’ai une nouvelle fois choisi de faire partie des sponsors et des coureurs de la course car c’est un moment très agréable, » dit-il tout sourire. « Les résultats ne sont pas là, mais je prends beaucoup de plaisir, l’ambiance est extraordinaire ».

Demain, départ direction Concarneau pour une belle navigation d’environ 50 milles dans des conditions qui devraient de nouveau être idéales.

La course à suivre sur : www.duocatamania.com
Site du YCCA
Facebook: @DuoCatAmania
Twitter: @DuoCatAmania #DuoCat19