Hong Kong Stopover. HGC In-Port Race Hong Kong. 27 January, 2018.

AkzoNobel a remporté l’In-Port Race à Hong-Kong devant Dongfeng Race Team et Team Brunel. Une course qui aura duré moins d’une heure dans un vent d’est capricieux de 6-10 nœuds, combiné à un fort courant. Dimanche partira le tour de l’île de Hong Kong.

L’équipage néerlandais, avec le jeune Danois Nicolai Sehested à la barre (27 ans), s’est imposé grâce notamment à un deuxième bord qui lui a permis de dépasser Dongfeng Race Team, leader à l’issue du premier, qu’il est brillamment parvenu à contrôler au franchissement de la marque de parcours au vent. Passé en tête à l’issue de ce premier tour avec 7 secondes d’avance sur le bateau battant pavillon chinois, l’équipage de Simeon Tienpont n’a par la suite commis aucun faux pas, ce qui lui a permis de peu à peu se détacher, pour finalement s’imposer avec 57 secondes d’avance sur Dongfeng Race Team. Une première victoire sur la Volvo Ocean Race accueillie avec une grande satisfaction par le skipper néerlandais : « Cela a été une manche fantastique, j’adresse mes compliments à l’équipage qui a fait une course incroyable. C’est vraiment une belle récompense pour toute l’équipe qui, tant en mer qu’à terre, travaille vraiment dur avec toujours en tête l’objectif de gagner. Nicolai est un des meilleurs barreurs que je connaisse, il a fait un super boulot aujourd’hui, tout comme Jules (Salter) et Chris (Nicholson) à la tactique, et le reste de l’équipe ».

Après sa troisième place sur l’In-Port Race du Cap, Team AkzoNobel confirme avec cette victoire ses progrès dans l’exercice, un exercice que maîtrise également très bien Dongfeng Race Team qui, jusqu’ici, a toujours été sur le podium : deuxième à Alicante, troisième à Lisbonne et vainqueur au Cap, l’équipage mené par Charles Caudrelier aurait bien voulu s’offrir un succès sur ses terres chinoises, cela n’est pas passé loin, tout s’étant joué sur ce fameux deuxième bord où il a finalement concédé 24 secondes fatales à Team AkzoNobel. Il a par la suite été menacé par Team Brunel, parvenu à la fin du cinquième des huit bords du parcours à lui ravir la deuxième place, mais Dongfeng Race Team a aussitôt réagi pour finalement reléguer l’équipage de Bouwe Bekking à plus d’une minute sur la ligne d’arrivée. La quatrième place de MAPFRE, qui signe son moins bon résultat depuis le début des In-Port Series, permet du coup à Dongfeng Race Team de prendre provisoirement les commandes de ces In-Port Series devant son rival espagnol.

Auteur d’un magnifique départ sur ses terres, Team Sun Hung Kai/Schallywag, vainqueur de l’étape Melbourne-Hong Kong, a pris la cinquième place de la régate du jour devant Turn The Tide on Plastic. Rappelons que Vestas 11th Hour Racing, dont le VO65 a été endommagé dans une collision dramatique avec un bateau de pêche en fin de quatrième étape, ne participait pas à cette manche, pas plus qu’il ne sera au départ dimanche du tour de l’île de Hong Kong (départ à 03:30 UTC, 04:30 heure française), dont le classement sera cumulé avec celui de cette HGC In-Port Race pour donner lieu à un classement final des In-Port Series de Hong Kong.

Source Volvo