Dongfeng emmène la flotte vers les Philippines

A bord de Dongfeng
DR

Une fois les Philippines dans son sillage, la flotte mettra le cap au sud-est et devrait profiter du vent généré par le cyclone ‘Higos’ qui se trouve à 1000 milles au large. Les conditions ne sont pas des plus agréables avec des creux de 4-5m  et un vent qui dépasse encore les 25 noeuds, nécessitant une gîte de 25-30° et cela devrait rester le cas pour les 24 heures à venir. Le vent est par ailleurs un peu plus fort que prévu, ce qui pourrait indiquer un déplacement plus rapide du système météo.

Matt Knighton, reporter sur Abu Dhabi Ocean Racing : « Pour le moment si le vent est plus fort, cela n’est pas très important car varier entre 25 et 30 noeuds ne change pas grand’chose. Mais ce qui est bien, est que la brise a tendance à adonner de 20°, ce qui facilite notre passage au nord des Philippines que nous devrions doubler dans les 24 heures.” En effet, la bascule du vent devrait permettre à la flotte de doubler la pointe nord sans avoir à virer de bord, réduisant de quelques heures ce passage. Les VOR65 sont actuellement à environ 100 milles de la pointe nord-ouest des Philippines et devrait traverser le détroit de Luzon dans les 36 heures à suivre.

Pour le moment les six bateaux naviguent à vue ou au moins en s’observant sur l’AIS, ce qui devrait les inciter à cravacher, mais les encourage à rester prudents quant au routage. Si Team SCA a pris une option intéressante à la sortie de la baie de Sanya, les filles sont ensuite revenues rejoindre les autres perdant plus qu’elles ont gagné en s’éloignant du peloton. En somme, le début de cette étape confirme les tendances des étapes précédentes. Dongfeng semble le plus rapide avec Abu Dhabi restant très menaçant, tandis que SCA est capable de prendre une option intéressante, mais très rapidement se trouve de nouveau à la traîne. Si le retard des filles n’est que de 13,7 milles sur le leader ce matin, force est de constater que le bateau rose est positionné le plus à l’ouest. Le début de cette étape n’est sans doute pas à la hauteur des espérances non plus de Team Brunel. Les Néerlandais ont pourtant pris un bon départ de Sanya dimanche dernier, mais perd des milles par rapport aux leaders depuis 24 heures.  

Classement de 8h
1. Dongfeng
2. Abu Dhabi à 1,2 mille
3. Mapfre à 4,1 milles
4. Alvimedica à 6,5 milles
5. Brunel à 11,4 milles
6. SCA à 13,7 milles