Les deux équipages du Centre d’Entraînement à la Régate cherchent encore leurs marques

Les deux équipages du Centre d’Entraînement à la Régate cherchent encore leurs marques en ce début de Tour de France à la Voile, et alternent le meilleur et le pire, avec le sentiment d’être « sur la bonne voie ». Après trois journées de régates en format « Stade » à Dunkerque, les deux équipages du Centre d’entraînement à la Régate figurent respectivement au 9ème (CER 2) et 24ème (CER 1) rang du classement général.
Un résultat positif pour l’équipage du CER 2, constitué de Victor Casas, Laurane Mettraux et Fabrice Rigot, quatrièmes du classement « Jeunes », et un peu décevant pour Nelson Mettraux, Mathieu Cadei et Guillaume Rol sur le CER 1.
« Nous avons clairement manqué de consistance lors des deux premiers jours, et aussi écopé de pénalités frustrantes », raconte Guillaume Rol. « Je pense aussi que nous avons manqué d’agressivité, notamment lors des phases de départ. Mais nous en avons parlé, nous avons identifié nos erreurs et aujourd’hui, nous avons vécu une nettement meilleure journée. Il faut juste désormais que ça se traduise aussi dans les résultats. »
Mathieu Cadei confirme: « Le début a été un peu brutal pour nous; avant le Tour, nos dernières régates étaient le Bol d’Or Mirabaud et Genève-Rolle-Genève. Là, c’est un tout autre rythme! Nous manquions de confiance mais nous sommes désormais sur la bonne voie et nous nous améliorons clairement au fil des jours. »