Des bagarres jusqu´à l´arrivée

Esimit Europa 2 Middle Sea Race 2014
DR

Esimit Europa 2 est normalement le plus rapide des deux voiliers en tête de la flotte, mais avec un vent plein arrière, les deux équipages sont obligés de faire beaucoup d’empannages, ce qui donne un avantage à  Ran V, qui est plus facile à manoeuvrer que le 100 pieds. Le vent devrait fraîchir cette nuit et selon les dernières prévisions, Zennstrom et ses hommes vont en profiter plus tôt que ses adversaires. A Malte ce matin, le temps est lourd avec le risque d’orages. Cela engendre la possibilité de grains avec de fortes rafales sur la dernière partie du parcours et une bagarre indécise jusqu’à la ligne d’arrivée.

Au nord de la Sicile, le vent était aux abonnés absents pendant la nuit pour les bateaux en IRC2. Le vainqueur au général de 2013, le TP52 italien, B2, mené par Michele Galli a dominé la première partie du parcours, mais a été dépassé pendant la nuit par les deux Cookson 50, Cantankerous et Mascalzone Latino. En temps compensé en IRC2, l’avantage revient toujours au Neo 400, Neo Bank Sails.

En IRC3, ACT Bank Sails est en tête en temps réel, tandis qu’Eric De Turckheim sur son A13, Teasing Machine devrait pouvoir contourner la pointe nord-ouest de la Sicile plus facilement que ses adversaires. A Stromboli, le J/122 maltais courant en IRC4, Otra Vez se hissait en tête du classement général de l’épreuve, mais leurs compatriotes sur le J/122 Artie les a doublés vers minuit. Le duel est loin d’être terminé, mais Artie dispose d’un petit avantage ce mardi à midi.