Le temps des finitions à bord du nouveau Crêpes Whaou !

    0
    4

    Le nouveau Crêpes Whaou ! ne va pas tarder à dévoiler ses nouvelles lignes. Le troisième trimaran rouge de Franck-Yves Escoffier, fort de l’expérience de son skipper et de ses architectes, sera plus performant que ses prédécesseurs.

    Coque centrale plus fine avec plus de volume à l’arrière, flotteurs plus étirés, mât plus léger, largeur plus importante, bras de liaison et mât plus reculés. Mais alors, qu’ont-ils sacrifié pour arriver à ce nouveau design. La sécurité, certainement pas. C’est un souci constant de toute l’équipe. Le confort ! Bien évidemment, Franck-Yves le reconnaît volontiers, pour obtenir ce nouveau bolide, c’est son petit confort qui est passé à la trappe. « Mais il y avait de la marge car le Crêpes Whaou 2 ! était particulièrement confortable. Nous sommes montés crescendo depuis le premier trimaran et nous avons utilisé chaque fois les enseignements des bateaux précédents ».

    Les modifications importantes

    Franck-Yves explique : « Les cotes du nouveau Crêpes Whaou ! sont au maximum de la jauge notamment en largeur et en surface de voiles. Le bateau fait 400 kg de moins que son aîné. Les bras, le mât ,et par conséquent le centre de gravité ont été reculés de 30 cm ce qui réduit notablement la taille du cockpit et nous a contraint à supprimer la barre au centre. Nous avons augmenté le volume de la coque centrale à l’arrière mais elle est globalement plus fine. En reculant le mât, nous avons pu augmenter la taille du Solent, la voile la plus utilisée à l’avant ». Le plus difficile fut sans doute de décider où mettre le curseur car, comme chacun sait désormais, celui qui gagne, c’est d’abord celui qui arrive….