Les 34 équipages de la nouvelle course organisée par la Société Nautique de la Trinité-sur-Mer (SNT), la Trinité-Cowes by Actual, ont entamé leur parcours de 350 milles aujourd’hui à 15h05. Un splendide départ sous spi dans une quinzaine de nœuds, direction Cowes sur l’île de Wight.

Les IRC 1 mènent la danse avec Jean-Claude Nicoleau et Nicolas Loday sur Codiam qui ont rapidement pris la tête de la flotte, avant d’être rattrapés par Courrier Recommandé, le redoutable JPK 11.80 skippé par François Lamiot. Wilfrid Clerton a quant à lui décidé de faire bande à part en prenant une option sud sur Cap au Cap Location, l’ancien Kriter VIII.
Columbus Circle d’Hugo Tardivel en IRC 2-3-4 tient une belle vitesse tandis que Jean Passini file vers Groix sur Mayero.
Les options plus ou moins sud prises par les IRC Double séparent la flotte en deux paquets. Philippe Baetz sur le J122 Musix semble très en forme, talonné par Henri Baetz sur Alcalina 3.
Red Avel, l’unique multicoque de la course, skippé par Philippe Damour ne lâche rien et se maintient au milieu de concurrents bien décidés à graver leur nom dans le marbre de cette course qui a pour ambition de devenir une grande classique.

Malheureusement pour Jean-François Moulin, la journée n’a pas été aussi bonne que prévue. Pamina, son Swan 46, a subi un black out électrique général et irréversible à la mise en route, qui l’a empêché de prendre le départ.

Le Directeur de Course, Yves le Blevec, est lui aussi ravi de participer à cette grande première: « La Trinité-Cowes by Actual est un concept SNT. Antoine Croyère son président, m’a demandé si je pouvais en prendre la direction de course, et j’ai tout de suite dit oui car ça me plaisait bien. C’est une belle course à caractère estival, c’est vraiment sympa. Cela permet de faire un triangle Manche-Atlantique avec Cowes-Dinars à suivre et retour en Bretagne Sud en mode croisière. L’objectif est que les gens qui ont envie de profiter de l’été puisse participer à une course qui est abordable en terme de distances. Les conditions vont être calmes, ils auront du près sur plus de la moitié du parcours. Cette nuit première sera belle, les concurrents vont longer les côtes en tirant des bords tranquillement. Cette première édition s’annonce vraiment bien avec le magnifique départ que nous ont offert les concurrents et l’organisation, tout l’équipe est à bloc. »