Le rendez-vous incontournable dans le calendrier de la classe IMOCA sera à nouveau le Défi Azimut avant l’ultime confrontation sur la Route du Rhum-Destination Guadeloupe. Pour sa 8è participation, le Défi Azimut offrira un plateau relevé du 21 au 23 septembre avec 15 skippers (13 hommes, 2 femmes) et autant de superbes bateaux qui se retrouveront à Lorient La Base, où l’événement prendra ses quartiers sur le site de la Cité de la Voile Éric Tabarly. Le menu s’annonce alléchant et copieux avec une grande course de 24 heures en solitaire puis des runs de vitesse et un tour de l’île de Groix en équipage. Le tout dans une ambiance conviviale et un esprit de partage.

C’est devenu une (bonne) habitude. Chaque année en fin d’été, pointures et nouveaux visages du circuit IMOCA se retrouvent le temps d’un week-end à l’occasion du Défi Azimut. Un mélange de compétitivité et de convivialité : telle est la recette du succès de cette course organisée par la société Azimut, entreprise lorientaise spécialisée dans les solutions numériques et très impliquée dans la course au large. « C’est une épreuve construite à l’origine en partenariat avec des skippers du Vendée Globe, des hommes et des femmes qui cherchent comme nous à relever des défis et à mener à bien des projets collaboratifs« , précise Jean-Marie Corteville, Président d’Azimut. « C’est également un vecteur de mobilisation des partenaires d’Azimut, là où naissent les échanges et les collaborations durables« .
De fait, tous les acteurs ayant participé de près ou de loin au Défi Azimut sont unanimes pour dire qu’il s’agit d’un événement au charme particulier. « C’est une compétition organisée avec passion et justesse qui a su grandir pour devenir incontournable dans notre calendrier », souligne Antoine Mermod, Président de la classe IMOCA. « Cette année, le plateau est une nouvelle fois magnifique et éclectique avec des skippers étrangers, des femmes (Sam Davies et Isabelle Joschke)… Plus des deux tiers des inscrits à la Route du Rhum seront présents. Pour la classe IMOCA, qui est basée à Lorient, le Défi est une belle occasion d’échanger avec les skippers, les équipes, les partenaires. »

Une course de 24h en configuration Route du Rhum
Très bien positionné dans le calendrier, le Défi Azimut débutera comme de coutume par un parcours de 24h au large. Les skippers pourront ainsi se jauger face à la concurrence, avec des bateaux en « configuration Rhum », pour certains dotés d’innovations pas encore testées en mode course. Ce sera même la toute première confrontation du magnifique Charal de Jérémie Beyou.

Cette année, Route du Rhum oblige, c’est en solitaire que les protagonistes vont en découdre sur un tracé dessiné sur-mesure par Jacques Caraës, Directeur de Course du Défi, pour assurer 24 heures de régate à couteaux tirés. « Nous enverrons les IMOCA au large pour limiter les risques de casse et pour mettre les concurrents en situation Route du Rhum. Nous proposerons un parcours équitable entre foilers et non foilers pour que chacun puisse y trouver son intérêt », indique Jacques Caraës qui sera assisté dans sa mission par Guillaume Evrard, secrétaire Général de l’IMOCA. Un match très intense et serré est à prévoir entre des compétiteurs qui ne lâchent rien et ne peuvent s’empêcher de vouloir finir devant leurs camarades…

Des runs de vitesse et un tour de l’île de Groix pour le plaisir
Au-delà de l’aspect purement sportif, le Défi Azimut est en quelque sorte une grande réunion de famille. Le temps d’un week-end, skippers, membres des teams et partenaires se retrouvent dans une ambiance décontractée pour partager des beaux moments à terre mais aussi en mer puisque deux épreuves se disputent en équipage le dimanche : des runs de vitesse puis un tour de l’île de Groix. Pour cette dernière épreuve, les marins auront à cœur, si les conditions le permettent, de battre le record établi en 2015 par Vincent Riou et son équipage : 1heure 08 minutes et 10 secondes.

LES INSCRITS AU DEFI AZIMUT 2018
CHARAL (Jérémie Beyou) – Foiler
SMA (Paul Meilhat)
LA FABRIQUE (Alan Roura) – Foiler
VERS UN MONDE SANS SIDA (Erik Nigon)
PURE-FAMILLE MARY (Romain Attanasio)
GROUPE SETIN (Manuel Cousin)
MONIN (Isabelle Joschke)
PRB (Vincent Riou) – Foiler
UCAR-StMichel (Yann Eliès) – Foiler
LA MIE CALINE-ARTIPÔLE (Arnaud Boissières) – Foiler
NC (Stéphane Le Diraison)
MALIZIA 2-YACHT CLUB DE MONACO (Boris Herrmann) – Foiler
INITIATIVES-COEUR (Samantha Davies) – Foiler
BUREAU VALLEE 2 (Louis Burton) – Foiler
NEWREST-ART&FENETRES (Fabrice Amedeo)

LE PROGRAMME DU 8EME DEFI AZIMUT
Vendredi 21 septembre :
– Départ de la course de 24h en solitaire
Samedi 22 septembre :
– Dans l’après-midi : arrivée de la course de 24h
Dimanche 23 septembre :
– Runs de vitesse en équipage
– Tour de l’île de Groix en équipage