Les 73 équipages inscrits au Mondial J/80 des Sables d’Olonne sont prêts pour le départ officiel de la compétition internationale qui sera donnée à 11 heures pétantes demain. Depuis hier, les concurrents ont mis à l’eau leurs voiliers qui ont été contrôlés afin de respecter une totale égalité des chances, monotypie oblige. Certaines équipes ont participé, en ce dimanche, à une manche d’entraînement sur le plan d’eau vendéen dans des conditions estivales de navigation. L’événement organisé par le SNSablais et la classe française des J/80 s’annonce grandiose, la météo prévue cette semaine se prêtant totalement aux joutes véliques entre trois bouées. Nicolas Hénard, Président de la Fédération Française de Voile, était sur place aujourd’hui afin d’encourager les coureurs. Quelques équipages « maison » seront de la partie à bord du bateau signé J Composites, chantier Olonnais ! Zoom…

Nicolas Hénard, Président de la Fédération Française de Voile
« Le J/80 est la série « phare » pour les régates sur des voiliers « habitables » et c’est la classe la plus développée ces dernières années notamment en déploiement dans nos clubs. Un Championnat du Monde en France, cela a du sens. Ce sont des bateaux très sympas à barrer et je suis heureux d’être venu à la rencontre des concurrents, des organisateurs dans une ville qui est l’un des temples de la voile en France. »

Les régatiers vendéens au rendez-vous

Quatre équipages vendéens seront demain au départ du Championnat du Monde J/80 dont trois issus du SNSablais, le club organisateur de la manifestation. « Elite April Marine – SNSablais » est, sans conteste, l’un des J/80 qui peut le mieux réussir sur ses eaux car il est composé de régatiers confirmés comme Pierre Noesmoen, Champion du Monde 2007 de planche à voile dans la catégorie « junior », mais aussi Merlin Coutand, spécialiste du J/80 ou encore Aloïse Retornaz, nouvelle équipière de Camille Lecointre en 470. « Nous visons le top 20 » estime Merlin Coutand. « Nous avons terminé 8ème du Championnat de France lors du Grand Prix de l’Ecole navale et nous connaissons comme notre poche le plan d’eau. » Le SNSablais aligne également un équipage du lycée Sainte-Marie et un J/80 d’espoirs. Enfin, notons la présence du team Vendée de Saint-Gilles-Croix-de-Vie avec une équipe de jeunes de 15 à 19 ans qui a pour but de faire une belle place au classement « mixte » du Mondial.

Un bateau made in Les Sables d’Olonne

Le voilier du Mondial est construit à Olonne-sur-Mer chez J Composites depuis 1996. Le J/80 est l’un des petits monotypes les plus utilisés au Monde et connaît un véritable succès dans l’hexagone. Didier Le Moal, Président de J Composites : « Il y a une chose dont je suis certain, c’est qu’un J/80 remportera l’épreuve ! Le J/80 est le premier voilier à avoir été construit en infusion et l’un des pionniers pourvu d’un spi asymétrique. Je suis mal placé pour le dire mais je pense qu’il plaît depuis 1996 car il est solide et que les J/80 sont construits de façon strictement identiques ce qui permet de belles régates à armes égales. C’est super pour nous d’avoir un Championnat du Monde quasiment face à notre chantier. Merci au SNSablais et à la dynamique Classe Française pour l’organisation. Je souhaite bon vent à tous les coureurs tout au long de la semaine. »