Course Au Large Saint-Tropez qualificative pour la Route du Rhum

0
11

Organisée par la Société Nautique de Saint-Tropez, la plus longue course au Large en Méditerranée prendra le départ le 3 mars 2018 sous la houlette du directeur de course, Georges Korhel. Pour cette 9ème édition, il n’y a plus trois mais deux parcours en Méditerranée, un de 400 nautiques où se retrouveront généralement les équipes en double et les solitaires et le parcours traditionnel de 900 nautiques pratiqué majoritairement par les équipages mais qui dès cette année sera un entrainement qualificatif pour les solitaires de « la Route du Rhum ».
A noter que la course est également comptabilisée pour le championnat IRC établi par l’Union Nationale pour la Course au Large. Du côté des participants, la tension monte. Il faut certes préparer son bateau avec toute la logistique d’une telle course mais il ne faut pas oublier l’aspect physique et psychique surtout pour les solitaires. Pour l’heure, dix-huit bateaux sont en lice avec six voiliers par catégorie : solitaire, double et équipage. Rendez-vous sur la ligne de départ le 3 mars 2018 et pour ceux qui ne peuvent pas « en être », ils pourront suivre la course en ligne grâce aux balises à bord des bateaux…


Un First 36.7 à plus de 20nds dans les derniers milles de la course en 2017.

Une épreuve musclée pour des marins aguerris
Les concurrents se sont préparés pour cette course avec entre autres formalités, le stage de survie et premier secours (World Sailing) à avoir pour les solitaires pour un des équipiers en double et pour 30% du groupe équipage. A cette période de l’année, les conditions sont parfois rudes et il ne faut pas lésiner sur les équipements obligatoires ni sur sa condition physique comme pour toute course au large sans escale ! On retrouvera sur le parcours des 400 nautiques, Richard Delpeut Walili pour la 5ème fois, et pour leur 3ème édition, Daniel Dupont sur Art Immobilier Construction, Eric Bompard sur Boulinou, Eric Merlier sur Telemaque et le vainqueur solo 2017, Frank Paillet sur Hokua (1er solo en 2017). Avec un nouveau venu dans le groupe : Pierre Varin sur Groupe Pierman.

Sur le même parcours mais en double, on retrouvera Matteo Carli Roy sur Ansha pour sa 4ème participation et qui sera face aux voiliers 4D avec Frédérick Nicolas et Bernard Rivory, Delos avec Pierre Lacoste et Brice Aque, Epsilon avec Laurent Favreau et Cédric Faron, Firsty avec Pascal Muller et Christophe Barrue et Loen Gouez avec Jean-François Faou et Benoit David. Sur le parcours de 900 nautiques, on retrouvera les équipages fidèles comme Patitifa de Pierre Ortolan (6ème participation !), Obsession de Christophe Magnin (4ème fois), L’insolite de Pierre Henri Metin (3ème part), Feeling Good de Lionel Vulliez, et un nouveau dans la course Star du X de Damien Lapauw. A bord du RM 12.70, Art Immobilier Construction 2, Olivier Leroux fera cette année le parcours de 900 miles en solo en vue de la route du Rhum. On se souvient alors du jeune Louis Burton qui avait participé à la première édition de la course au large de Saint-Tropez en 2010 « nommée la régate d’Antipodes » pour s’entrainer en vue de la Route du Rhum. On le retrouvait ensuite sur le Vendée Globe, la Transat Jacques Vabre…

Olivier Leroux, un projet personnel et une qualification pour la Route du Rhum
Originaire de Bretagne, Olivier Leroux se dit un homme « privilégié » ! Au départ, un rêve, celui de faire la fameuse Route du Rhum qu’il pensait inaccessible. « Et en fait, non car il y a une catégorie ouverte aux amateurs ! » Ayant navigué de nombreuses années notamment en famille avec son épouse et leur trois enfants pendant une année, Olivier vise désormais la performance en solitaire, plus que la gagne. Avec à son actif, la Giraglia Rolex Cup, les 100 miles de Port-Grimaud, deux Quadrasolo en 2003 et 2013 et la course Au Large de Saint-Tropez en 2017, cet homme posé, aventurier raisonnable, est prêt à affronter le grand large en solitaire… et comme il affirme « il n’y a pas de raison que je ne puisse pas y arriver ! Ne vivons pas de regrets ! ». Son dossier accepté par la commission de la Route du Rhum, Olivier se lancera pour la seconde année dans cette course au large de Saint-Tropez avec cette fois-ci un objectif supplémentaire : confirmer sa qualification pour la Route du Rhum. « C’est une grosse préparation, un travail de longue haleine mais je suis motivé et j’ai un bon comité de soutien familial. Le Club, la chambre de commerce de Golf Juan et mon partenaire « Art Immobilier Construction » se mobilisent aussi ! ». Le voilier acheté en 2016 pour ce projet, un RM12.70 est rapide et confortable par rapport à d’autres unités. L’année dernière sur ce bateau, j’avais fini 6ème sur douze bateaux dont plusieurs abandons. Même si Olivier a commencé à navigué en Bretagne, un plan d’eau moins aisé de par les marées et les courants, la Méditerranée demeure imprévisible avec ses moments de pétole ou de vents instables, une mer parfois cassante… ! A J-30, son voilier encore en chantier ne sortira que quinze jours avant la course mais Olivier est prêt ! Son rêve est à sa portée et pour couronner le tout il devrait souffler ses 60 bougies pendant la Route du Rhum !
Page évènement : Facebook https://www.facebook.com/auLargedeStTropez/