Class40 Abandon de Sébastien Marset

0
99

Sébastien Marsset le skipper du voilier Campings Tohapi ne repartira pas. « Il n’y a pas trop de solution pour repartir serein dans ces conditions. Il y a la tête de quille et au-dessus de celle-ci il y a une épontille qui soutient le mât. Cet ensemble est maintenu à l’avant par deux cloisons longitudinales qui ont toutes les deux cédé de haut en bas jusqu’au fond de coque. Elles ont cassé en tapant dans les vagues et, suite à cela, d’autres pièces du bateau ont été atteintes. Visuellement cela se voit sur certaines pièces mais il y a aussi d’autres pièces qui sont certainement impactées mais que nous ne pouvons pas voir. Dans la structure de tête de quille depuis cet évènement, il y avait des sons suspects. Toute l’équipe technique était prête à intervenir pour réparer les deux cloisons. Seulement, je ne peux pas avoir la certitude que je puisse repartir en mer et ne pas avoir ces soucis à nouveau. Le bateau est vraiment atteint. Je suis hyper déçu car je faisais une belle compétition. Je tiens ici à remercier l’ensemble de mes soutiens à commencer par Campings Tohapi avec qui nous avons construit une très belle histoire. » explique Sébastien.