C’est à la Trinité-sur-mer où le Class 40 Lamotte – Module Création a été mis à l’eau et baptisé. Samantha Davies, marraine du bateau, Luke Berry, skipper, et tous les partenaires du projet se sont retrouvés pour un moment de convivialité et de partage autour du Mach 40, dernière génération.

Invités dans un premier temps à venir se rencontrer autour d’un cocktail devant le chantier JPS qui effectuait les derniers réglages avant la mise à l’eau du bateau, les partenaires ont suivi le convoi exceptionnel jusqu’au port à sec de la Trinité. Ils ont ensuite assisté au premier bain du Class 40 et au cassage de bouteille par Sam Davies, entourée de Luke et des deux partenaires principaux : Lamotte et Module Création.

Une marraine fidèle et un skipper comblé, Sam et Luke se sont retrouvés 4 ans après le baptême du Mini 6.50 n°753, pour baptiser le nouveau bateau. L’histoire qui lie les deux skippers se renforce puisqu’ils navigueront bord à bord cette saison, elle en Imoca, lui en Class 40 et participeront tous les deux à la Route du Rhum-Destination Guadeloupe.

Samantha Davies, skipper de l’Imoca Initiatives-Coeur K-Line et marraine du Class 40

« Avec Luke, nous avons plein de choses en commun. On aime la pluie tous les deux, on a des bateaux rouge et blanc, on va se croiser beaucoup sur l’eau. Nous avons des partenaires passionnés, qui adorent le partage. Je pense que ce projet va être un succès, je suis fière d’étre la marraine, pour la 2ème fois !
J’adore le fait que le bateau soit baptisé en même temps qu’il touche pour la première fois l’eau, je pense que ça va porter chance pour les 3 années, voir plus, du projet. »

Luke Berry, skipper du Class 40 Lamotte-Module Création

« Je suis très heureux d’avoir tous ces partenaires autour du projet, j’ai la chance d’avoir des partenaires sympas en plus, des partenaires qui naviguent. Jean-Marc et Jean-François sont des grands navigateurs qui ont certainement plus de milles au compteur que moi. Ça va être un grand plaisir d’aller naviguer avec eux et avec tous les autres partenaires. Merci au chantier JPS qui a réussi à sortir le bateau en 4 mois.
C’est la première fois que je vais faire du solitaire sur un bateau comme ça, on a des choses à apprendre, on va y aller étape par étape. On va essayer de faire du mieux qu’on peut sur ce projet et avant tout essayer d’en faire un bel outil de communication et un beau projet sportif. »