Le Championnat du Monde Universitaire de voile 2018 a débuté ce week-end à Cherbourg avec plus de 10 nations représentées sur la Plage Verte de Cherbourg-en-Cotentin. Une initiative lancée par l’ancien Premier Ministre français et ex-Maire de Cherbourg Bernard Cazeneuve qui a fait son apparition lors de la cérémonie d’ouverture. Ce mardi après 5 manches courues sous 10-12 noeuds de vent en moyenne dans la rade pour les finalistes du rond Or, c’est incontestablement les Vikings Français de l’équipage normand FRA2 qui ont mis tout le monde d’accord en remportant pas moins de 3 manches et en prenant la tête du classement général provisoire ce soir!

Les deux équipages Australiens ne lâchent rien avec une belle régularité et terminent 2e et 3e du classement provisoire.

L’équipage féminin breton de FRA3 continue de se battre mais quelques moins bonnes manches les gratifient d’une 4e place mais elles gardent leur place de premier équipage féminin au général, l’équipage des Néerlandaises fermant le classement du rond Or.

Les Chinois ont, quant à eux, arraché une belle victoire dans la 3e manche leur donnant une 5e place méritée. Le suspens sera de mise pour le dernier jour de compétition car aucun équipage ne sera prêt à laisser sa place afin d’être sacré Champion du Monde !

Ils ont dit :

«On a fait une première manche moyenne mais on s’est bien repris et analysé nos erreurs. Ensuite il y a eu une super alchimie et on s’est sentis à l’aise en manœuvre, vitesse et tactique. On va tout donner demain ! » Pierrick Letouzé, skipper de l’équipage FRA2, FRANCE. 1eau classement général provisoire.

« Nous essayons de donner le meilleur de nous-même depuis le début de la compétition mais le niveau des autres concurrents est assez haut. Nous sommes satisfaits de notre place au classement général car nous avons peu d’expérience à ce niveau et il nous a fallu du temps pour comprendre et nous adapter au plan d’eau et à la météo. » Chuancheng ZHOU, skipper de l’équipage de CHINE, FRANCE5e au classement général provisoire.