Championnat d’Europe de Course au Large. Pierre Leboucher et Mathilde Géron 4e

La course au large aux JO a connu son premier rendez-vous à Trieste en Italie avec 7 équipages mixtes en lice dont un français. Le tout premier Championnat d’Europe de Course au Large a offert une superbe bataille de bout en bout, du départ à Venise, via les sublimes iles de la côte Croate et finalement remportée à Trieste par le duo autrichien Lisa Berger et Christian Kargl. Après deux jours de navigation les quatre premiers tandems sont arrivés dans la même heure, dans le calme de la nuit Triestine. Pénalisé par des soucis techniques dans la 2e moitié de course le duo tricolore Pierre Leboucher et Mathilde Géron a dû se contenter de la 4e place (3e européen), mais les deux pensionnaires de l’APCC Nantes n’attendaient qu’une chose une fois le pied à terre : prendre leur revanche sur la prochaine épreuve de ce format !

Retour sur la course avec Pierre Leboucher :

FFV : Comment s’est déroulée la course pour toi et Mathilde ?
PL : « On est plutôt content de tous nos choix tactiques et stratégiques, on a suivi le plan de route qu’on avait établi avec les coachs, Jeanne (Grégoire) et Mathieu (Richard). On a pris un bon départ et on a eu très vite un passage de front à gérer avec une transition du vent de Nord à du vent de Sud, et on arrive à sortir en tête à ce moment-là, jusqu’à la première marque de parcours au niveau de la Croatie. Le vent est monté assez fort par la suite et on a commencé à avoir des soucis techniques et notamment de l’eau qui dans le fond du bateau. Le temps de s’en rendre compte le reste de la flotte nous avait rattrapé puis doublé, puis par la suite il a fallu faire avec car nous ne pouvions pas tout éponger. Malgré ça et le déficit de vitesse qu’il en résultait on a essayé de se battre jusqu’au bout, en essayant de faire les bons choix tactiques mais dès qu’on se retrouvait en ligne droite c’était plus compliqué. »

FFV : C’était une première expérience en double mixte en compétition pour toi, tu en as pensé quoi ?
PL : « J’ai trouvé ça super sympa ! La navigation avec Mathilde s’est super bien passé, c’était intéressant. Elle s’est vite adapté au rythme, elle était au taquet tout le temps ! C’était vraiment une bonne expérience. Sans ce soucis sur le bateau on aurait fait probablement mieux et on est un peu déçu du résultat final, on a manqué de chance au tirage au sort des bateaux ! En tout cas on a très envie de prendre notre revanche avec Mathilde! »

FFV : Il y avait d’autres découvertes également, le parcours dans un premier temps, et puis le fait de naviguer contre d’autres nations, tu en as pensé quoi ?
PL : « C’était sympa de batailler contre des gens qu’on ne connait pas beaucoup, dont on ne connait pas la façon de naviguer et c’était intéressant de voir leurs façons de faire, les choix qu’ils font. Pour le parcours, c’est vrai que je ne connaissais par ce coin et c’était vraiment super beau. Tout le retour vers Trieste, à longer la côte Croate, donnait envie de découvrir le coin plus en détail ! On n’avait pas le droit de passer à l’intérieur des très nombreuses iles à cet endroit mais on aurait été tenté plus d’une fois de le faire car ça avait l’air magnifique ! »

Le Classement général final :

1. Autriche – Lisa Berger / Christian Kargl, arrivée à 2h00 du matin

2. Belgique – Sophie Faguet / Jonas Gerckens, à 26 minutes des vainqueurs

3. Australie – Liz Wardley / Alberto Sonino, à 43 minutes des vainqueurs

4. France – Mathilde Geron / Pierre Leboucher, à 48 minutes des vainqueurs

5. Espagne – Ana Santamaria / Guillermo Altadill, à 1h07′ des vainqueurs

6. USA – Barbara Karpinska / Peter Beker, à 2h57′ des vainqueurs

7. Italie – Giovanna Valsecchi / Andrea Pendibene, à 6h29′ des vainqueurs

Par : FFVoile