Cette première édition du trophée américain Class40 (Class40 American Trophy permettant de récompenser les teams participant aux courses de la façade est-américaine, hors transatlantiques) aura largement été dominée par le team européen* de la française Catherine Pourre sur son plan Manuard Mach40.3 Eärendil, devant les 2 teams américains Dragon (le plan Owen Clarke skippé par Michael Hennessy, vainqueur de Miami to Havana 2018) et Privateer, le plan Farr de Jonathan Green, son nouveau propriétaire. Au total 16 teams (dont 3 Vintage) ont participé aux courses du Trophée 2018 : un plateau très international avec 7 bateaux américains, 4 bateaux français, 1 angolais, 1 allemand, 1 anglais, 1 sud-africain et 1 suédois.

Eärendil termine grand vainqueur de la RORC Caribbean 600 en Class40 et bat le record de l’épreuve dans cette catégorie sur une édition 2018 particulièrement ventée et à forte composante de reaching où la flotte des 8 Class40 engagés s’est particulièrement illustrée dans des conditions de mer difficiles, notamment BHB, le Tizh40 malouin (plan Verdier) arrivé deuxième, skippé par Louis Burton, et le PogoS3 Iskareen de l’Allemand Arnt Bruhns complétant le podium. Catherine Pourre et Pietro Luciani ont également dominé les 2 étapes offshore en double de l’Atlantic Cup (Charleston-New York et New York-Portland (Maine)), et a ainsi remporté la 1ère place de cette superbe épreuve réservée aux Class40, qui a vu s’affronter 11 Class40 de tous horizons pendant plus de 15 jours sur la façade Est des Etats-Unis, où le Gulf Stream avec ses 4 à 6 nœuds portants mais aussi ses contre-courants sur plus de 500 milles de long et 20 milles de large sur le parcours de la 1ère étape offshore est une expérience exceptionnelle et une difficulté tactique notoire.

L’American Trophy Class40
Lancé en même temps que l’European Trophy Class40 en 2017, le trophée américain a trouvé son démarrage cette année avec un nombre croissant de bateaux américains participant aux courses et des Européens qui viennent trouver de ce côté de l’Océan Nord-Atlantique après la course transatlantique de l’hiver, des épreuves offshore particulièrement adaptées aux Class40 et très bien organisées, un niveau intense de compétition et une convivialité à toute épreuve que ce soit aux Antilles ou aux Etats-Unis, sans parler des conditions climatiques sympathiques qui permettent de naviguer tous les mois d’hiver sous les alizés.
Les courses du trophée américain sont principalement constituées de courses offshore de 300 à 1000 milles de long, comme la Miami to Havana, la RORC Caribbean 600, l’Atlantic Cup (leg 1 et 2) et l’an prochain la Pineapple Cup de Miami à la Jamaique et la Bermuda 1-2 (de Newport aux Bermudes : aller en solo et retour en double), avec 2 épreuves davantage typées in-port que sont les Voiles de St Barth et La Grenada Sailing Week aux Antilles.
Pour les Européens, les retours en Europe en course transatlantique ne manquent pas avec cette année la Bermuda – Hamburg en Juillet et en juin-juillet 2019 la « Transatlantic Race 2019 » de Newport à Cowes, organisé par le New York Yacht Club, et le Quebec – Saint Malo en 2020.

Michael Hennessy, Vice-Président de la Class40
« Le programme de course 2018 en Amérique du Nord a réellement mis en scène les atouts du Class40. De nouveaux skippers ont rejoint la classe ces 2 dernières années avec des bateaux rachetés sur un marché de l’occasion dynamique et les bateaux Vintage concourent efficacement aux cotés des bateaux de nouvelle génération. La compétition est devenue vraiment internationale ici avec la participation de bateaux de sept pays différents et des skippers de douze nationalités différentes qui s’affrontent au plus haut niveau sportif. Catherine a gagné sa victoire contre d’excellents compétiteurs. Je lui tire mon chapeau. »

Catherine Pourre, vainqueur du trophée 2018
« Je suis ravie de notre saison américaine en 2018 après la transat Jacques Vabre 2017, d’autant qu’elle m’a permis de naviguer dans un environnement très international avec Pietro, Pablo, Puro et Benoit, et nous avons été très réguliers. La participation ici commence à s’étoffer sur les plus belles épreuves (la RORC Caribbean 600 et l’Atlantic Cup) et cela fait plaisir car elles le méritent vraiment. On a une vision un peu idyllique de cette partie du globe vu d’Europe, mais la 600 Caribbean a été très dure cette année, tout comme l’étape New-York Portland sur l’Atlantic Cup avec des vents moyens de 25 à 30 nœuds et une mer difficile. Le terrain de jeu est plus grand aussi. Cela permet de naviguer beaucoup et il y a d’excellents marins qu’on ne rencontre jamais en Europe. Ce fut un réel plaisir de se frotter à nos concurrents, américains et européens, sur ces rives. La Class40 devrait se réaliser en Amérique autant qu’en Europe. Le terrain de jeu est fantastique et l’ambiance est magique. J’ai bien l’intention de revenir l’an prochain et ne peux qu’inciter les skippers européens qui vont faire la Route du Rhum ou qui auront leurs bateaux en Guadeloupe à l’issue de celle-ci de venir se faire plaisir ici. Ils ne le regretteront pas : « Friendly Class, Fierce Racing » trouve également tout son sens de ce côté de l’Atlantique. »

Classement du Trophée Américain 2018
1. Catherine Pourre (Eärendil #145)
2. Michael Hennessy (Dragon #54)
3. Jonathan Green (Privateer #102)
https://www.class40.com/modules/kameleon/upload/americantrophy.pdf

* Eärendil RORC CARIBBEAN 600 : Catherine Pourre, Benoit Hochart (FRA), Pablo Santurde del Arco, Carlos Ruygomez (ESP), Pietro Luciani (ITA)
* Eärendil ATLANTIC CUP : 1. Offshore Legs 1 and 2: Catherine Pourre (FRA), Pietro Luciani (ITA) 2. In-port series Portland: Catherine Pourre (FRA), Pietro Luciani (ITA), Allison Gray, Sam Fitzgerald, Chris O’Toole (USA), Andres Guerra (ESP)