Celui qui gagne sur un foiler sera un surhomme comme le dit Yann Eliès. Analyse des forces en présence et briefing météo qui s’nnonce clémente pour la première semaine de course.