Bon départ de Malte

Départ Middle Sea Race 2011
DR

A 11 h ce samedi matin, les plus petites unités ont été les premiers à franchir la ligne de départ avec le Corby 36 AOC Rockall (GER) en tête. 19 bateaux se sont alignés en classe 2 pour un départ sous les rafales. Le 62 pieds Natali (ITA) et le Cookson 50, Cantakerous (ITA) ont même été surpris et sont partis au lof. C’était lors du dernier départ que le vent a enfin commencé à s’établir offrant une sortie rapide du port aux favoris en temps réel, dont le 100 pieds Esimit Europa 2 (SLO), le J/V 72, Rán (GBR), le Mills 68 Alegre (GBR), et le Swan 80 Bernice Bis (ITA).

Une fois sortie du Grand Port de Malte, la flotte a dû doubler une dernière marque avant de remonter vers la Sicile. Les conditions sont devenues extrêmement variables avec de fortes rafales et le ciel s’illuminait avec des éclairs. Encore une fois quelques bateaux ont été surpris par les grains et de nouveaux départs au lof ont été signalés. L’Open 40 allemand Pogo 1 skippé par Jan Hengelmolen a été contraint à l’abandon après avoir déchiré sa GV.

Et devant les étraves?
Peu avant d’avoir largué les amarres, Niklas Zennstrom, propriétaire et barreur de Rán regrettait le vent faible et variable qui risque de dominer les prochains jours pour la flotte. C’est de nouveau une édition où il faut savoir rester patient et le résultat sera très tactique. Sur le Swan 82, Nikata (GBR), on trouve le navigateur expérimenté Mike Broughton, qui envisage une large palette de conditions : « La bonne nouvelle est que le vent sera du sud pour la plupart du temps et non pas du nord, qui nous aurait offert de la fraîcheur. On doit traverser un thalweg aujourd’hui avec de la pluie et un peu de vent. Mais au moins cela devrait nous permettre de nous éloigner de l’île de Malte signalant un bon départ aujourd’hui. »

A 15h, la majorité des participants se trouvent à mi-parcours entre Malte et la Sicile. Sans surprise en tête de la flotte Esimit Europa 2 progressait à 10 milles du cap Passero (Sicile) à une vitesse de 14 noeuds. Le bateau slovène avait une avance de 6 milles sur Rán avec Alegre à 9 milles de son tableau arrière.