Bermudes 1000 Race – Douarnenez / Cascais, la nouvelle course IMOCA

0
5

Le calendrier Imoca s’étoffe cette année avec les Vendée Globe Series et l’annonce d’une couvelel course, la Bermudes 1000 Race Douarnenez Cascais, destinée aux IMOCA et qui sera lancée de Douarnenez le 9 mai. La flotte des 60 pieds ralliera Cascais au Portugal, via le Fastnet. Cette nouvelle course au large, première épreuve en solitaire depuis le Vendée globe, est organisée par Sea to See en partenariat avec la Classe IMOCA, avec le soutien de la marque Bermudes.

Née au Grand Prix Guyader
Voilà plusieurs années que cette idée trottait dans la tête de Gwen Chapalain, le directeur de Sea to See. En effet, lors du Grand Prix Guyader, le Défi Pom’Potes rassemble une flotte conséquente de bateaux de course au large et notamment des 60 pieds IMOCA. Il y a deux ans, avec les Editions Gallimard, Sea to See avait créé le « Voyage Transatlantique » pour les IMOCA qui, à l’issue du Grand Prix Guyader, ralliaient New York.

Cette première expérience originale a fait son chemin jusqu’à ce que naisse l’idée de joindre l’utile à la compétition. Pour faire clair : Les IMOCA devront se retrouver à Monaco début juin pour un programme de courses en Méditerranée. Dès lors, pourquoi ne pas leur proposer d’effectuer une partie du voyage en compétition ?

La Classe IMOCA, présidée par Antoine Mermod, s’est associée au projet tandis que Jean Guy Le Floc’h, le PDG du Groupe Armor Lux dont Bermudes est la marque nautisme, a décidé d’apporter son soutien.

Ils ont dit…
Dès à présent, les marins et leurs équipes ont manifesté de l’intérêt pour la nouvelle course.

Roland Jourdain, représentant de la Classe Imoca : «Il y aura une dizaine d’inscrits, ce qui pour une première édition est déjà un succès. Venir naviguer à Douarnenez, c’est toujours un grand plaisir et partir, en course de Douarnenez, c’est exceptionnel. La Bermudes 1000 Race va permettre de rallier deux magnifiques plans d’eau, c’est un privilège que nous ne boudons pas. Entre les deux ports, les skippers vont parcourir des milles, en course, en solitaire, c’est tout ce qu’ils demandent ».

Jean-Guy Le Floc’h, président d’Armor Lux : «Bermudes, la marque nautisme du groupe Armor-Lux, s’associe à la course en solitaire de 1000 milles qui s’élancera le 9 mai prochain de la baie de Douarnenez. Cet engagement s’inscrit dans la logique des actions menées par Bermudes pour équiper et soutenir des navigateurs d’exception comme Erwan Tabarly ou Jean-Luc Van Den Heede. Cette nouvelle course au large, qualificative pour la Route du Rhum, bénéficie d’un plateau exceptionnel. Clin d’œil du destin, Superbigou, le bateau skippé aujourd’hui par Edouard GOLBERY, fait partie des pré-inscrits. Rappelons ici qu’au début des années 2000, le groupe Armor-Lux avait contribué à financer sa construction dans le cadre de son partenariat avec Bernard Stamm…
Créée en 1984, Bermudes conçoit des vêtements de qualité qui puisent leur légitimité et leur inspiration dans l’univers du nautisme. La marque perpétue un savoir-faire de premier plan grâce à des produits qui associent performance, confort et style. A la pointe, Bermudes renouvelle en permanence ses collections à la recherche de matières innovantes et de modèles dans l’air du temps. Bermudes se décline dans plusieurs lignes (nautisme technique, sportswear et à la plaisance) qui séduisent une large clientèle composée de navigateurs professionnels, d’amateurs de voile et du bord de mer ».

Antoine Mermod, président de la Classe Imoca : « La classe IMOCA se réjouit de retrouver Douarnenez au mois de mai. Ce sera pour beaucoup de skippers le premier rendez-vous de l’année. L’objectif principal de 2018, c’est la Route du Rhum en novembre prochain puis la Barcelona World Race dans 10 mois. Débuter par une course en solo est un signe fort de l’engagement sportif de l’année.
Un sprint en solitaire, entre Douarnenez et Cascais en passant par le Fastnet est une première pour nos bateaux, ce parcours va nous permettre d’exprimer tout le potentiel de nos bateaux et nous obligera également à avoir une bonne préparation météo et stratégique. La mer d’Irlande est toujours un casse-tête pour les marins !
Le soutien de Bermudes auprès de Sea to See pour l’organisation de cette course en solitaire est une bonne nouvelle et montre l’intérêt des sponsors à venir à Douarnenez pour voir le départ, suivre la course et vivre une arrivée unique à Cascais.
Merci à tous pour votre mobilisation autour de cette manifestation qui s’annonce mémorable. »

François Cadic, Maire de Douarnenez : «La ville de Douarnenez se réjouit d’accueillir la Bermudes 1000 Race qui, je l’espère, appellera d’autres événements de cette qualité pour enrichir tous ceux qui existent déjà. La baie de Douarnenez est un écrin naturel pour l’ensemble des sports nautiques comme en témoignent les nombreuses manifestations organisées chaque année. C’est aussi grâce au tissus associatif douarneniste, à son savoir-faire, que la ville bénéficie d’une image positive auprès des marins. Je souhaite que cette course connaisse un grand succès et je remercie l’ensemble des acteurs qui s’investissent, en particulier Jean-Guy Le Floc’h d’Armor Lux qui apporte son soutien et donne ainsi le nom d’une de ses marques, Bermudes, à la course».

José Sotto Mayor Matoso est le vice président du club nautique de Cascais. C’est aussi un fidèle du Grand Prix Guyader et des épreuves en Dragon : «La Bermudes 1000 Race, course en solitaire en monocoques IMOCA entre Douarnenez et Cascais, via le rocher du Fastnet, est la forme idéale pour célébrer ces deux belles villes atlantiques avec une très forte tradition maritime et nautique.
Au nom du club nautique de Cascais, je suis heureux de pouvoir accueillir de nouveau dans notre club les voiliers de la classe IMOCA qui nous avaient déjà rendu visite en 2011».
Le club nautique de Cascais, fondé en 1938 compte plus de 750 membres. Il est principalement consacré à la promotion et au développement de la voile, c’est actuellement le premier club de voile au Portugal.

Jacques Caraës, le directeur de course : «Tout d’abord, venir à Douarnenez est toujours un plaisir. Cette course est, pour moi, une belle occasion de suivre les Imoca à une bonne période. Ce sera leur première confrontation en solitaire au large avant la Route du Rhum sur un parcours sélectif entre le Fastnet et le Golfe de Gascogne. Le terrain de jeu est superbe. Il y aura probablement des options, ce sera intéressant d’un point de vue sportif et, pour le directeur de course que je suis, ça peut être l’occasion de valider des qualifications en vue du Rhum.

09
Le Grand Prix Guyader se déroule du 5 au 13 mai. Les runs de vitesse du Défi Pom’Potes se tiendront en baie de Douarnenez du 5 au 7 mai.
Le départ de la Bermudes 1000 Race sera donné le 9 mai. On attend une douzaine de concurrents. Le parcours est de 1000 milles jusqu’à Cascais, en doublant le Fastnet.
Les premiers sont attendus dans le port portugais le 13 mai.
La course est qualificative pour la Route du Rhum-Destination Guadeloupe et sa direction est confiée à Jacques Caraës.
Un site Internet est dédié à la course : www.bermudes1000race.com