Bonne nouvelle pour Armel Le Cléac’h et toute l’équipe de Banque Populaire. Le trimaran arrivé début mai chez Multiplast suite à son chavirage sera remis à l’eau ce jeudi 19 juillet. Le chantier Vannetais a relevé le challenge de réparer le bateau en moins de 10 semaines afin d’être prêt pour la Route du Rhum. Il reste à attendre le mât fabriqué chez Lorima qui arrivera fin août.

Lorsque Ronan Lucas, Directeur du Team Banque Populaire appelle Yann Penfornis, DG de Multiplast, pour trouver une solution quelques jours après le chavirage du multicoque, la réponse est immédiate : « Nous y arriverons ! » « …Cette situation est toujours délicate car, par définition, un retournement n’est jamais prévu au programme. Notre métier est d’anticiper, d’organiser et de planifier. Dans le cas présent, nous étions dans une situation opposée avec nos équipes occupées sur d’autres projets dont le maxi trimaran Sodebo 5, nos halls remplis par diverses lignes de fabrication notamment par les foils de Figaro 3 et pour compliquer encore les choses un mois de mai perturbé par de multiples jours fériés. C’est dans ces moments que nous sommes particulièrement fiers de nos équipes chez Multiplast : le travail s’effectue en 2×7, les horaires sont modifiés, les projets sont réorganisés et une solution est trouvée» déclare Yann Penfornis.

Ronan Lucas, est un client satisfait : « Je ne pouvais pas rêver d’une meilleure collaboration et je conseille vivement à chacun de visiter les locaux pour se rendre compte de la qualité du travail réalisé dans ces ateliers».
Le respect du timing fait la réputation du chantier depuis 1981, la réparation de ce multicoque n’a pas échappé à la règle. Rassuré sur les réparations du composites, les équipes technique du Team Banque Populaire ont pu se concentrer sur les autres aspects de cette renaissance : le mât, les voiles, l’accastillage et les systèmes.

Gautier Levisse, responsable construction au bureau d’études du Team Banque Populaire a également apprécié d’avoir pu se concentrer sur les autres aspects de ce chantier et de pouvoir compter sur la rigueur et le sérieux de l’équipe Multiplast.
Une relation de confiance, que Gautier Levisse connaissait depuis la fabrication de Brit Air d’Armel Le Cléac’h en 2007, a tout de suite été établie : « Arriver 6 mois avant la course dans un nouveau chantier est un vrai challenge. Grâce à la rigueur industrielle de Multiplast, nous avons tout de suite reçu des plannings de réparations qui ont été suivis scrupuleusement ce qui a permis la réparation de Banque Populaire en un temps record. » Le multicoque va maintenant rejoindre sa base lorientaise où il sera accastillé en attendant le matage prévu fin août.
Après Idec, Sodebo 4, Gitana 17, Macif, c’est maintenant Banque Populaire qui emportera un peu de l’ADN de Multiplast dans la Route du Rhum en Novembre prochain.