Benoit SINEAU / Série 915

L’esprit de la Mini perdure et les arrivées au Marin qui se succèdent en sont le témoignage vivant avec des parcours et des histoires à chaque fois différentes.
En proto, Ian Lipinski (Griffon.fr) aura réalisé un magnifique doublé historique devançant Jörg Riechers (Lilienthal), Simon Koster (Eight Cube Sersa) et Andrea Fornaro (Sideral). La Martinique a pu fêter Keni Piperol (Région Guadeloupe) la coqueluche antillaise qui à la 5è place réalise la meilleure place pour un antillais sur une Mini-Transat.
En série, le podium est également connu, Erwan Le Draoulec (Emile Henry) devance Clarisse Crémer (TBS) et Benoit Sineau (Chaca II) qui termine juste devant Tanguy Bouroullec (Kerhis – Cerfrance).

Classement (après deux étapes)

– Protos :
1. Ian Lipinski (Griffon.fr) en 22 jours 23 h 44′ 46 », soit les 4.851 milles à la vitesse moyenne de 8,8 noeuds
2. Jörg Riechers (Lillienthal) à 20 h 29′ 25 » du premier’
3. Simon Koster (Eight Cube Sera) à 1 jour 6 h 20′ 54 »
4. Kéni Piperol (Région Guadeloupe) à 1 jour 20 h 10′ 44 »
5. Andrea Fornaro (Sideral) à 1 jour 20 h 20′ 49 »

– Série :
1. Erwan Le Draoulec (Emile Henry) en 24 jours 19 h 6′ 30 », soir les 4.825 milles à la vitesse moyenne de 8,1 noeuds
2. Clarisse Crémer (TBS) à 10 h 8′ 55′ du premier
3. Benoit Sineau (Chaca II) à 13 h 15′ 7 »
4. Tanguy Bouroullec (Kerhis – Cerfrance) à 15 h 49′ 47 »
5. Thomas Dolan (Offshoresailing.fr) à 17 h 40