Arrivée de Anne Liardet
DR

« Il est temps qu’on arrive… » » Mais Anne Liardet est devenu la troisième femme (après Catherine Chabaud et Ellen MacArthur) à terminer classée le Vendée Globe.Peu de temps avant son passage, elle avouait une certaine fatigue, «  »mais pas autant que le bateau. Il est temps qu’on arrive, «  »Roxy » » commence à en avoir ras le bol… » » selon ses dires » ». Malgré tous ses efforts, elle n’a pu arriver avant la dernière marée et a dû attendre très tard, avant de pouvoir rentrer dans le chenal des Sables.Jusqu’au bout, elle aura du lutter : entre pilote, drisses et bosses de ris récalcitrants, Anne Liardet a passé une dernière nuit en mer bien occupée. Sans compter les petits contre bords tirés face au vent pour atteindre la latitude des Sables qui ont considérablement entamé la vitesse de progression de «  »Roxy » » vers la ligne.Mais à terre, enfants, famille et amis étaient à pied d’œuvre, prêts à accueillir avec chaleur et émotion la première femme de ce Vendée Globe 2004-2005. A 677 milles de l’arrivée, Raphaël Dinelli («  »Akena Verandas » ») naviguait par le travers du cap Finisterre. Le skipper de «  »Akena Verandas » » envisage une arrivée jeudi prochain. »