@ Vincent Curutchet / Dongfeng Race Team

Nous sommes déjà à 160 jours du départ de la Volvo Ocean Race. Au cours d’une conférence de presse qui s’est tenue à Paris, Charles Caudrelier a présenté son équipe et afficher ses ambitions avec 12 marins de haut niveau qui mêle jeunesse et expérience.

Emmené pour la deuxième fois par Charles Caudrelier, ce groupe hyper expérimenté cumule un palmarès impressionnant : 24 tours du monde, cinq victoires dans la Volvo Ocean Race, cinq campagnes olympiques, 32 Solitaire du Figaro dont 5 victoires.

Pascal Bidegorry, chasseur de records, vainqueur de la Transat Jacques Vabre et de la Solitaire, a de nouveau la confiance de Charles Caudrelier pour assurer le rôle de navigateur. Présent à ses côtés lors de la précédente édition, Pascal avait joué un rôle déterminant en météo, tactique et stratégie.

Marin ultra polyvalent, Kevin Escoffier, autre pilier de la précédente campagne, lui aussi revient dans cette aventure hors-normes. Outre ses talents de navigant, Kevin est aussi un excellent technicien, spécialiste de la construction des bateaux.

Déjà présentés précédemment, Jérémie Beyou (3e du Vendée Globe, spécialiste de la monotypie), ainsi que les Néo-zélandais Stu Bannatyne (sept participations à la Volvo Ocean Race dont trois victoires) et Daryl Wislang (vainqueur de la précédente édition avec Abu Dhabi Ocean Racing) seront les trois chefs de quart à bord de Dongfeng.

Les deux étoiles féminines sont Marie Riou, quadruple championne du monde de Nacra 17, et la Hollandaise Carolijn Brouwer, deux Volvo Ocean Race avec des équipages 100% féminins à son actif.

Sur la plage avant, on retrouvera le jeune et prometteur Jack Bouttell (AUS/GBR), remarqué ces dernières années en France sur le circuit Figaro (trois saisonsn dont un titre de 1er bizuth).

Le développement de la course au large en Chine et la formation de marins chinois sont au cœur de la mission de Dongfeng Race Team. Déjà présents en 2014-2015, les jeunes Yang Jiru (Wolf), Xue Liu (Black) et Jinhao Chen (Horace) compteront à nouveau dans l’effectif du bord.

« Je voulais un groupe de personnes qui puisse grandir ensemble et devenir plus fort face à l’adversité, des gens qui ne lâchent rien et aussi capables de prendre du plaisir pendant l’épreuve », a déclaré le skipper Charles Caudrelier.

« Pendant des mois, nous allons vivre dans la promiscuité, dans l’humidité, le froid, la fatigue, la chaleur, la faim et avec le manque de sommeil. La relation que nous allons construire doit être assez forte pour résister à la pression, confie t-il. Je suis heureux d’avoir constitué ce groupe et j’ai confiance en notre capacité à relever le défi qui nous attend.»

 

Vincent Curutchet / Dongfeng Race Team

Image credit: Benoit Stichelbaut/Dongfeng Race Team
Lors de la précédente édition, Dongfeng Race Team avait créé la surprise en terminant troisième. L’objectif est d’améliorer ce score en 2018.

« La clef a été d’utiliser l’expérience de 2014-2015 et de nous en servir pour progresser, pas de nous reposer sur nos acquis » a déclaré le directeur d’équipe Bruno Dubois, lors de la conférence de presse.

« Le retour de Charles Caudrelier en tant que skipper a été un premier pas. Je sais que Charles est plus déterminé que jamais pour améliorer la superbe performance d’il y a trois ans. Il a démontré qu’il avait l’étoffe d’un leader pour répondre aux exigences d’une équipe telle que Dongfeng Race Team. Parallèlement, nous avons ajouté des “ingrédients nouveaux” : des femmes et des hommes de haut niveau qui apportent non seulement leur expérience mais aussi leur faim de victoire, ce qui correspond à notre philosophie, » a ajouté Bruno Dubois.

Guillaume Semblat, CEO d’OC Sport, la société en charge du management de cette campagne, a rendu hommage à Dongfeng Motor Corporation pour son réengagement dans la course. « Pour nous, chez OC Sport, avoir un sponsor de ce calibre, aussi passionné par tout ce que nous faisons, est quelque chose de très important. Nous nous réjouissons de gérer cette campagne, la deuxième participation de Dongfeng dans ce qui est peut-être l’une des épreuves sportives les plus extrêmes au monde. »

Les représentants de Dongfeng Motor Corporation ont évoqué le soutien des 170 000 employés de la compagnie et leur désir de suivre l’équipage pendant leur périple autour du monde. « De la part de nous tous, à Wuhan, en Chine, nous souhaitons le meilleur à l’équipage et espérons que Dongfeng Race Team parvienne à un bon résultat dans cette nouvelle campagne. »

L’équipage comptabilise déjà 120 jours d’entraînement sur l’eau, que ce soit à bord de son monotype Volvo Ocean 65 ou sur d’autres supports.

Les marins de Dongfeng Race Team ont participé à la grande classique Rolex Sydney-Hobart en décembre dernier. Prochains rendez-vous importants : la Rolex Fastnet Race début août et la course Plymouth-Lisbonne réservée aux concurrents de la Volvo Ocean Race (départ le 10 août). Pour Dongfeng Race Team, cette épreuve sera l’occasion de se confronter pour la première fois à ses rivaux.

En soutien aux navigants, un collectif très expérimenté officie déjà à terre. Parmi ses membres : Marcel Van Triest, le “gourou” du routage aux multiples records. Le figariste Fabien Delahaye est responsable de la cellule performance, en compagnie des analystes Olivier Douillard et Cyrille Douillet. Ben Swartz, expert en électronique embarquée, complète le groupe.

La Volvo Ocean Race est un énorme défi logistique à terre et un véritable challenge physique pour les hommes en mer. L’écurie a donc fait appel à des experts dans ces domaines, qui ont tous une mission commune : faire en sorte que l’équipage puisse donner le meilleur de lui-même.

ÉQUIPAGE DE DONGFENG RACE TEAM
Charles Caudrelier (FRA), skipper
Pascal Bidegorry (FRA), navigateur
Stu Bannatyne (NZL), chef de quart
Jérémie Beyou (FRA), chef de quart
Daryl Wislang (NZL), chef de quart
Carolijn Brouwer (NL), régleur
Marie Riou (FRA), régleur
Xue Liu “Black” (CHN), piano
Yang Jiru “Wolf”(CHN), piano
Jinhao Chen ‘Horace’ (CHN), N°1
Kevin Escoffier (FRA), N°1
Jack Bouttell (AUS/GBR), N°1