18 pieds Australiens / Sydney
DR

Petit ou grand gréement, c’est la difficile question qui s’est posée aux 31 équipages engagés lors de la septième et dernière manche du J J Giltinan 18 Foot Skiff World Trophy Championship 2006, courue ce dimanche. Au jeu des pronostics, ce sont les Australiens de Casio Seapathfinder, Asko Appliances et Rag & Famish Hotel, plutôt gaillards, qui se sont montrés les plus inspirés. L’orage qui tournait autour de la baie de Sydney est finalement resté en périphérie, maintenant le plan d’eau dans des conditions de vent très instables, principalement orienté au sud.

Après un rappel général qui marquait parfaitement les enjeux pour le titre suprême, les bateaux se sont élancés d’Athol Bay pour remonter vers Shark Island. Emmené par Club Marine, pourtant muni du petit gréement (moins gênant il est vrai au près), la flotte est ensuite descendue sous spi serré vers Obelix Bay. Echangeant constamment son leadership avec Casio Seapathfinder tout au long de la manche, le champion en titre payait finalement son manque de puissance dans les deux derniers bords, se faisant également doublé par Asko Appliances.

Le résultat de cette manche, très serrée, donnait le podium final, révélateur à la fois de la régularité des trois équipages australiens et d’un système de points qui ne pardonne que très peu d’erreurs (une seule manche est retirée si les sept sont courues et à la place correspond un nombre identique de points). Rag & Famish se plaçait quatrième, juste devant l’équipage Américano-australien de Pegasus Racing et Fisher & Paykel. Le vétéran de la compétition, John Winning, accrochait une belle septième place, juste devant les jeunes et très prometteurs Néo-zélandais de CT Sailbattens.

Le premier bateau européen, plus précisément Anglais, Radii, menés par les frères Andy et David Richards, ainsi qu’Andrew Fairley, se plaçait en 12ème position, manquant de peu son objectif de se placer dans le top ten. En 26ème place, les Français de Groupe Sefico réalisent un championnat en demi teinte, ponctué d’une nécessaire prise en main d’un bateau de location non préparé et d’une casse matérielle (bôme) qui les a empêcher de prendre le départ de la 6ème manche. Ils reviennent cependant des antipodes avec la satisfaction d’avoir beaucoup appris au contact des meilleurs équipages mondiaux et d’avoir laisser dans leur sillage quelques bateaux très compétitifs.

Classement général

1 – Casio Sea-Pathfinder (AUS) 16 pts

2 – Asko Appliances (AUS) 18

3 – Club Marine (AUS) 21

4 – Rag and Famish Hotel (AUS) 21

5 – Pegasus Racing (USA) 40

6 – Fisher and Paykel (AUS) 50

7 – Ssangyong Yandoo (AUS) 53

8 – CT Sail Battens (NZL) 57

9 – Active Air (AUS) 66

10 – Appliances Online (AUS) 68

11 – Fisher Fine Art/Helly Hansen (NZL) 70

12 – RADII (GBR) 70

13 – AAPT (AUS) 72

14 – Omega Smeg (AUS) 73

15 – Delonghi (AUS) 75

16 – Maytag (AUS) 81

17 – Belle Property (AUS) 82

18 – Toshiba (AUS) 88

19 – CST Composite (AUS) 95

20 – SX project (AUS) 99

21 – Barron and Smither (GBR) 116

22 – Noakes Youth (AUS) 116

23 – Baracouta Sails (HUN) 123

24 – Hermes (GBR) 123

25 – Panasonic (AUS) 126

26 – Groupe Sefico (FRA) 138

27 – Ssangyong New Zealand (NZL) 147

28 – AVAYA (AUS) 151

29 – Wentworth Courrier (BRA) 155

30 – Rosemount (GBR) 172

31 – Hurley Palmer Flat (GBR) 173

PAS DE COMMENTAIRES