Match race-King Edward VII Gold Cup 2005
DR

Lors du premier duel de la finale, James Spithill débute pourtant mal en perdant dès le coup de canon du départ, malgré un retour impressionnant au près. S’il gagne la seconde manche, il perd de nouveau la troisième face à Russell Coutts, déjà sept fois vainqueur de la King Edward VII Gold Cup… En s’imposant lors de sdeux départs suivants, James Spithill s’impose dans des conditions météo idéales (15-20 nœuds) après un début d’épreuve caractérisé par les petits airs très variables. Pour la petite finale, le Finlandais Staffan Lindberg battait clairement l’Américain Ed Baird, deux victoires à zéro.

PAS DE COMMENTAIRES