Sébastien Col équipage 2008
DR

Le « rouleau compresseur français » selon l´expression de Sébastien Col est passé cette semaine sur le Berlin Match Race 2008. Cette épreuve lacustre de grade 1 regroupait trois des quatre meilleurs skippers français de la discipline puisque seul le N°1 mondial Mathieu Richard était absent. Dans des conditions de vent très faible, les matchs ont été lancés au compte-gouttes et c´est Sébastien Col qui s´est adjugé la victoire, s´imposant en finale face à son compatriote Philippe Presti. Sébastien s´était pour l´occasion associé les talents du médaillé olympique Pascal Rambeau à la tactique. Un essai concluant pour le Rochelais qui pourrait rejoindre l´année prochaine l´équipage K-Challenge. Damien Iehl, autre membre de l´équipe de France de match racing termine pour sa part 4ème. Chez les femmes, la Brestoise Anne-Claire Leberre prend la deuxième place. Une performance prometteuse puisque le match racing féminin doit devenir discipline olympique pour les JO de Londres.

 

Interview de Sébastien Col :

« Cette épreuve n´a pas été très intense puisque nous n´avons disputé que neuf matchs et que la finale et la demi-finale se sont toutes deux jouées en un seul match. Le vent était très faible et irrégulier. Trois Français terminent dans les 4 premiers, je crois que nos adversaires sont assez dépités devant le rouleau compresseur français. L´essai que nous avons fait avec Pascal Rambeau à la tactique a été concluant. Il ne sera pas avec nous pour la Monsoon Cup parce qu´il reste encore du travail mais il a notre préférence pour l´année prochaine même si ce n´est pas encore l´actualité. Pour l´instant, nous allons nous concentrer sur la Monsoon Cup. Nous avons choisi d´arriver le plus frais possible sur cette dernière épreuve de la saison et donc de ne pas naviguer avant. Gilles Favennec, Christophe André ainsi que Gilles Scherrer seront avec moi. Il reste à choisir entre Erwan Israel et Frédéric Guilmin pour la tactique et ils ont tous les deux été très bons ici en Allemagne (ils naviguaient respectivement avec Philippe Presti et Damien Iehl, ndlr). Pour ma part, je vais faire du Laser dans le Nord (à Boulogne) avec le Centre d´entraînement de Wimereux. Cette année, j´ai finalement assez peu barré et le Laser me permet de conserver des sensations. »

 

Interview de Philippe Presti :

« Nous terminons deuxième en perdant la finale face à Sébastien Col et son équipage. Il n´y a eu qu´un seul match car il n´y avait pas beaucoup de vent mais ça s´est joué à la régulière. Même si nous aurions aimé faire plus de matchs, il n´y a rien à redire, ils ont dominé leur sujet. Pour nous, l´automne s´est bien passé puisque nous avons participé à quatre épreuves et avons terminé à chaque fois sur le podium. Nous espérons encore grappiller quelques places sur la ranking list pour être invités un peu plus souvent sur le World Tour. Nous espérons être invités sur la Monsoon Cup en Malaisie mais c´est assez peu probable. Sinon, la saison de match racing est terminée. »

Equipages français engagés :

Sébastien Col (YCPR)

Christophe André (YCPR)

Pascal Rambeau (SRR)

Gilles Favennec (SN Saint Quay Portrieux)

Damien Iehl (APCC Voile Sportive)

Fréderic Guilmin (APCC Voile Sportive)

François Verdier (APCC Voile Sportive)

Mickael Mergui (CN Salette Carqueiranne)

Philippe Presti (CV Arcachon)

Erwan Israel (COYCH)

Julien Falxa (CV Arcachon)

Gilles André (YC La Grande Motte)

Résultats :

1 – Sébastien Col (FRA / YC Pointe Rouge)

2 – Philippe Presti (FRA/ CV Arcachon)

3 – Jesper Radich (DEN)

4 – Damien Iehl (FRA / APCC Voile Sportive)

PAS DE COMMENTAIRES