92 concurrents en lice à Monaco

Primo Cup 2015
DR

En IRC, le Tropézien et responsable de la classe en Méditerranée, Jean-Claude Bertrand (Tchin Tchin), vainqueur l’an dernier cède sa suprématie à LOL emmené par Maxime Vyncke et aux jeunes équipages de Nutella, nouveaux venus en Principauté.

En SB20, une des séries les plus nombreuses avec 22 inscrits et 7 pays représentés, la moyenne d’âge est incontestablement la plus jeune. Ce bateau « fun » et évolutif séduit bon nombre d’apprentis régatiers jusqu’aux plus expérimentés à l’instar du hyérois Fabien Henry (Black Magic), 4e au Mondial de SB20 en 2014 à Hyères. Le triple vainqueur du Tour de France à la Voile était associé au président de  la classe mondiale Ed Russo. Saluons la deuxième place des jeunes de l’équipage FFV Jeunes Talents qui avec l’insolence de leur talent ont bien failli remporter cette épreuve avec 2 victoires de manches. Seule leur contre-performance à la toute première manche laisse échapper la victoire au profit de l’Anglais John Pollard (Xcellent).

En Smeralda 888, le Président de la classe, le Prince Charles de Bourbon-Sicile revient à la compétition après plusieurs mois d’absence. Ses automatismes ne se sont pas perdus, puisqu’il monte sur la 3e marche du podium. Gryphon de la famille Grut, avec à la tactique François Brenac au piano, n’a pu conserver sa place de leader obtenu la veille par manque de régularité. La victoire revient au Commissaire Général de la Section Voile du Y.C.M., M. Adalberto Miani et son fidèle équipage, avec une avance confortable de 5 points en quatre manches.  

Sans surprise, victoire en Dragon du Russe Anatoly Loginov (Annapurna). Cet ancien médaillé olympique est toujours au sommet et n’a rien perdu de son talent ni de son savoir-faire à la barre. Il s’impose devant l’équipage italien de Cloud, avec à la tactique par le cannois Jean-Sébastien Pons, qui sait toujours épauler et emmener les équipages au plus haut niveau quand il est à bord. La troisième place revient à Jens Rathsack (Little Hook), sociétaire du Yacht Club de Monaco. 

En Star, la série la plus représentée ce week-end, avec 23 inscrits et certainement le niveau le plus relevé, a offert une belle bataille entre les neufs premiers. La bonne place sur la ligne de départ était chère occasionnant des départs individuels prématurés et désastreux pour certains, comme par exemple dans la première manche pour Lorenz Zimmerman (Squalo Bianco VIII) ou dans la deuxième pour Alex Gauda, un fidèle de l’épreuve depuis ses origines. Notons la belle performance des Niçois Jean-Gabriel Charton et Olivier Terrol (Junior), qui décrochent le trophée, avec 9 points d’avance sur l’armada étrangère présente à Monaco. L’Italien Maurizio Planine (Annetta) termine 2e devant le Suisse Bernhard Seger (Madbox).

Les Helvètes sont incontestablement les maîtres du Surprise et ont prouvé leur domination, en plaçant cinq bateaux aux six premières places. Le sociétaire de la Société Nautique Nicolas Groux (Signaterre CER 1) remporte pour la troisième fois l’épreuve devant Eric Monnin (Va-Rhum 9) et Jérome Clerc (Teo Jakob by Realteam). « Nous n’étions pas venus depuis 4 ans en Principauté. La Primo est pour nous une vraie préparation pour la saison à venir. On sait que les conditions à Monaco sont pertinentes pour tout régatier de haut niveau : il faut s’avoir s’adapter rapidement. » a commenté le Genevois quelque peu déçu de sa troisième place. Rappelons que la Primo Cup constituait également l’Acte 1 du Europ’ Sails European Surprise Sailing Series 2015. 

Place maintenant au second volet de la 31e Primo Cup – Trophée Credit Suisse, avec l’entrée en lice d’une centaine de bateaux, répartie en cinq nouvelles séries (Longtze Premier, Melges 20, J/70, IRC 1 & 2 et Platu 25). Pour les Melges 20 et les J/70, les régates constitueront également le 4e acte des Monaco Sportsboat Winter series, un programme de régate hivernal organisé entre octobre et mars en principauté.

Les vainqueurs
Groupe SB20 :  Xcellent (John Pollard)
Surprise :  Signaterre CER1 (Nicolas Groux)
Dragon :  Annapurna (Anatoly Loginov)
Star :  Junior (Jean-Gabriel Charton)
IRC 3 & 4 :  LOL (Maxime Vyncke)
Smeralda 888 :  Botta Dritta (Adalberto Miani)