C’est une immense flotte de J/70 qui se rassemble à Porto Cervo pour le championnat du monde qui se déroulera du 12 au 16 septembre. Le spectacle s’annonce grandiose.
Le J/70 est un best-seller. Plus de 1300 voiliers ont été produits et quasi tous les pays européens et de nombreux dans le monde ont adhéré au concept du J/70, une unité simple, facile à transporter, qui se manie à trois équipiers et qui offre des sensations notamment au portant. Une recette qui a convaincu de multiples régatiers qui depuis quelques années se regroupent pour organiser des régates en J/70 sur tous les plans d’eau.
C’est le cas notamment en Allemagne qui a construit un véritable circuit sponsorisé autour du J/70 mais aussi en Italie, Grande-Bretagne, aux Etats-Unis et en France…
Dès le 12, ils seront donc 180, 24 nations sur les lignes de départ, un record pour un Championnat du Monde monotype. Les meilleurs spécialistes seront au rendez-vous du Yacht Club de Porto Cervo et de la classe des J/70 italienne à commencer par l’équipage champion du Monde en titre emmené par l’américain Joel Ronning et John Kostecki himself, une armada italienne évidemment avec notamment les teams « stars » du J/70 en Italie mené par Claudia Rossi, Carlo Alberini ou encore Gianfranco Noe. L’Allemagne, aficionados du J/70, débarque en force avec 32 unités et un certain polonais, Karol Kostecki, champion du Monde de Match Racing. Les espagnols, suisses, britanniques, américains, français… seront aussi représentés par des équipes de très haut niveau avec des skippers au long palmarès comme Allon Higgs, Nicolas Anklin ou Jonathan Mc kee, médaillé d’or olympique, Peter Cunningham, Laurent Sambron… Bref, la crème de la voile au contact a choisi le J/70 pour s’exprimer le temps d’une semaine haute en intensité sportive et vélique.

Tout savoir sur le Mondial J/70 http://www.j70worlds2017.com/