11ème édition du TOUR DE BELLE-ILE, 300 voilier sinscrits

Avec déjà plus de 300 voiliers inscrits le Tour de Belle-Ile s’annonce encore comme un beau rendez-vous avec la présence en plusieurs Ultimes. Un Tour qui s’annonce aussi sous le signe de l’économie circulaire. «  L’objectif de notre TOUR DE BELLE-ILE circulaire est toujours de limiter l’empreinte de l’épreuve sur l’environnement en utilisant des infrastructures déjà existantes. Et à la manière du Tour de l’Île de Wight à Cowes, j’aime aussi l’idée d’impliquer pendant ce week-end festif et convivial les différents établissements de la Trinité-sur-Mer « , explique Aurélie Pilliard, organisatrice du TOUR DE BELLE-ILE.

Depuis la création du TOUR DE BELLE-ILE en 2008, limiter l’empreinte environnementale de l’épreuve et œuvrer pour la sauvegarde des océans sont au cœur des préoccupations des organisateurs. Le TOUR DE BELLE-ILE met l’accent sur l’économie circulaire en collaboration avec le Fonds de Dotation Use It Again! soutenu par le Ministère de la transition écologique et solidaire, l’Institut National de l’Economie Circulaire et Circul’R.

Mais au fait, c’est quoi l’économie circulaire ? C’est un concept économique qui vise à limiter le gaspillage des ressources et l’impact environnemental en augmentant l’efficacité à tous les stades de l’économie d’un produit. C’est une alternative au schéma linéaire actuel qui consiste à produire, consommer, jeter. Si vous ne devez retenir qu’une seule chose sur l’économie circulaire, ce sont ses 3 R : Reduce, Reuse, Recycle.

https://www.tourdebelleile.com